Pierre Bénichou se moque des élèves de Sciences Po, des « abrutis »

Alors que l’Institut d’études politiques de Paris supprime l’épreuve de culture générale afin de « diversifier son recrutement » (selon les termes de Richard Descoings, son directeur), le journaliste Pierre Bénichou expliquait très récemment sur Europe 1 que, dans les faits, la culture générale était déjà absente de la rue Saint-Guillaume depuis des années. Contrairement à l’arrogance des étudiants qui assistent aux cours :

Autres articles