Manif pour tous : Le rédacteur en chef des Échos ne croit pas aux chiffres officiels

Dominique Seux est rédacteur en chef – France et International aux Échos. Sur son compte Twitter il déclare : « Entendu /hasard in métro 2 RG leur retour compta #manifpourtous contre #mariagepourtous : 450.000 sur 1 des 3 cortèges ».

Alors que les organisateurs estiment avoir réuni un million de personnes, les chiffres de la police n’annoncent « que » 340 000 manifestants. Un comptage qui a de quoi surprendre. Ainsi le sénateur UMP de Paris, Pierre Charon a demandé la convocation du chef du renseignement de la Préfecture de police de Paris, René Bailly, afin de clarifier « l’annonce de différence de chiffres entre la réalité des participants à la manifestation de dimanche et ceux de la Préfecture de police ». Une incohérence que vient confirmer le tweet de Dominique Seux qui affirme avoir entendu qu’un des trois cortèges réunissait déjà, à lui tout seul, près de 450 000 manifestants.

Autres articles

18 Commentaires

  • Gisèle , 15 janvier 2013 @ 16 h 00 min

    Les ” nouvelles guerres ”’ ( Mariage , Mali , Somalie ) menées par notre gouvernement vont faire énormément de victimes collatérales .
    Qu’a décidé le gouvernement pour les accompagner ????? en est il conscient ????

  • patrick , 15 janvier 2013 @ 16 h 36 min

    “La dictature c’est ferme ta gueule ,
    la démocratie c’est cause toujours ”

    http://thechouan.blogspot.fr/2013/01/manif-pour-tous-cause-toujours.html

  • papiche , 15 janvier 2013 @ 17 h 05 min

    pour johnny le champs de mars a regroupé 750000 personnes, alors pour la manif qui en plus occupée les rues adjacentes + le champs de mars dans sa totalité ,le million doit etre depassé

  • Philippe Régniez , 15 janvier 2013 @ 20 h 10 min

    Cette manifestation fut une démonstration du nombre, mais elle ne servira pas à grand chose, pas plus que d’éventuelles répétitions. On peut même penser que le gouvernement et ses soutiens éprouvent une certaine jubilation à voir la “France blanche et catholique” sortir dans la rue et montrer son impuissance.
    Ils ne reconnaissent qu’une seule chose, appuyer là où ça fait mal, leur langage, une grève illimitée dans tous les secteurs jusqu’au retrait du projet de loi.

  • Ced , 15 janvier 2013 @ 23 h 53 min

    Ce n’est pas la Gendarmerie qui s’occupe de ça, c’est la Direction de l’Ordre Public et de la Circulation de la Préfecture de Police de Paris et les ex-RG. La Gendarmerie ne fournit que des Escadrons Mobiles pour faire du maintien de l’ordre.

  • licorne , 15 janvier 2013 @ 23 h 56 min

    Philippe Régnier a raison:Utiliser leur arme de prédilection à ces enflures: GREVE GENERALE !!!! Il en resterait comme deux rond de flan-by ;)))

    Eh Frigide !!! GREVE GENERALE !!!!!!!!!

  • Philippe Régniez , 16 janvier 2013 @ 0 h 05 min

    Philippe Régniez, merci.

Les commentaires sont fermés.