EXCLUSIF ! Klarsfeld défend Vanneste : « En France, il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels »

EXCLUSIF ! Serge Klarsfeld, avocat de la cause des déportés en France, défend Christian Vanneste sur Nouvelles de France.

Serge Klarsfeld, une polémique est survenue suite à une déclaration de Christian Vanneste selon laquelle il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels de France. Qu’en pensez-vous ?

De France, il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels. Un déporté homosexuel a bien témoigné, mais il est parti d’Alsace, territoire qui se trouvait régit par les lois allemandes.

Des homosexuels ont-ils été déportés pendant la Seconde guerre mondiale ?

En Allemagne oui, mais pas en France. Les lois allemandes n’ont pas été étendues à d’autres pays. Il n’a jamais été question de déporter des homosexuels français. Je n’ai jamais entendu dire que l’on arrêtait des gens parce qu’ils étaient homosexuels.

Les personnes homosexuelles qui ont pu être arrêtées en France ne l’ont pas été en raison de leur homosexualité. Il y a certainement eu des homosexuels déportés mais pour d’autres raisons. Cela pouvait être pour non-respect du couvre-feu ou pour fait de résistance ou tout simplement des condamnés de droit commun.

S’il n’y a pas eu d’homosexuels déportés en France en raison de leur homosexualité, qu’est-ce qui pousse les lobbies homosexuels à vouloir l’imposer comme une vérité ?

Les homosexuels ont été victimes des nazis en Allemagne, peut-être imaginent-ils que cela correspondait aux prémisses de ce qui les attendait ailleurs. Ainsi ils élargissent la déportation des homosexuels alors qu’elle n’a touché que le Reich. Pour ma part je n’ai jamais vu un document faisant état de la déportation d’homosexuels en France.

Voyez-vous là une instrumentalisation du drame concentrationnaire ?

S’ils disent que la déportation d’homosexuels a eu lieu ailleurs que dans le Reich et notamment en France, soit ils se trompent de bonne foi, soit ils trompent de mauvaise foi.

On ne peut absolument pas comparer ce type de déportation avec la déportation des Juifs. La question qui est intéressante, c’est de savoir comment et pourquoi en Allemagne, alors que des nazis étaient homosexuels, on arrêtait des homosexuels.

Vous soutenez donc Christian Vanneste lorsqu’il affirme qu’en « Allemagne, il y a eu une répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à peu près à 30.000 déportés. Et il n’y en a pas eu ailleurs (…) Il n’y a pas eu de déportation homosexuelle en France » ?

Oui absolument parce que c’est la vérité. Ceux qui soutiennent qu’il y a eu une déportation diront qu’il y en a eu 2 ou 3 mais en Alsace ! Or, l’Alsace était considérée comme allemande à l’époque !

Vous paraît-il justifié de demander l’exclusion de Christian Vanneste de l’UMP pour ces propos ?

Demander son exclusion de l’UMP pour ce motif me paraît tout à fait ridicule car ce qu’il a dit n’est pas inexact ! C’est la vérité qui m’intéresse et je dirais cela à tous les médias, qu’ils soient de gauche ou de droite.

Articles liés

69Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marguritte , 15 février 2012 @ 15 h 12 min

    Ce n’est pas de l’inquisition : relisez vos livres d’histoire. Il ne s’agit pas de brûler qui que ce soit, ni même d’user de la torture. Mais il s’agit d’un énorme contresens sur l’Histoire — bien étonnant de la part de S. Klarsfeld. Enfin, quand on voit comment a tourné son fils, ce n’est finalement pas si étonnant que ça…

  • Demeter , 15 février 2012 @ 15 h 51 min

    A sensible person would not rely on Wikipedia for such serious matters.

    I am American, and have no special knowledge to justify making comments about activities in other countries, particularly when I can’t speak the language very well. However, I am a Jewish woman, and I have studied history. I learned enough to realize that the sentiments expressed by M. Ramir in his comments earlier, please see http://www.ndf.fr/nos-breves/15-02-2012/exclusif-serge-klarsfeld-defend-christian-vanneste-de-france-il-ny-a-pas-eu-de-deportation-dhomosexuels#comment-7739 are correct! Certainly insofar as remarking that:

    everyone is a self-proclaimed historian and authority these days!

  • Leroidavid , 15 février 2012 @ 16 h 13 min

    C’est vous qui devriez lire enfin un livre d’histoire sur la Deuxième Guerre Mondiale.

    En effet, Klarsfeld ne fait que rappeler la vérité historique.

    Cette manie de mettre dans le même sac les Juifs et Tziganes, qui ont été envoyés en camp d’extermination et exterminés, et les résistants, les communistes, et quelques rares homosexuels (uniquement allemands), qui ont été envoyés en camp de concentration, est du négationnisme.

    Quant à vos propos sur le fils de Serge Klarsfeld, on voit quelle haine nauséabonde vous anime…

  • diego , 15 février 2012 @ 16 h 22 min

    excellent !!!! Pour une fois bravo pour la position courageuse de Serge Klarsfeld, qui va a contre sens de la bien bienpensance actuelle. Marre du lobby homo . Qu’ils vivent leur sexualité qui est du domaine du PRIVÉ et nous foutent la paix. Ce lobby obtient l’effet contraire à son but, plus ils revendiquent, plus l’homophobie est grandissante.

  • Leroidavid , 15 février 2012 @ 16 h 24 min

    Les 3 départements annexés étaient français AVANT d’être annexés par l’Allemagne.

    Mais APRES leur annexion par l’Allemagne, ils devinrent allemands.

    Le Haut-Rhin et le Bas-Rhin furent rattachés au pays de Bade, et la Moselle, au Gau Westmark, subdivision administrative allemande comprenant la Sarre, le Palatinat et la Moselle.

    Les 3 départements annexés furent donc bel et bien allemands pendant la Deuxième Guerre Mondiale, de 1940 à 1945.

    Serge Klarsfeld ne fait que rappeler un fait historique : il n’y a pas eu de déportation d’homosexuel depuis la France pendant la 2e Guerre Mondiale.

    De même, il n’y a pas eu de rafles d’homosexuels ; il n’y a pas eu de wagons entiers d’homosexuels envoyés vers l’Allemagne ; il n’y a pas eu de lois anti-homosexuels.

    C’est ainsi.

  • B.R , 15 février 2012 @ 16 h 27 min

    Tout à fait d’accord, on ne peut oublier la déportation des homosexuels, peu importe la géographie, l’Alsace est aujourd’hui française, et je trouve également Serge Klarsfeld particulièrement hypocrite !

  • Leroidavid , 15 février 2012 @ 16 h 29 min

    Vous oubliez de rappeler que les nazis comptaient de très nombreux homosexuels dans leurs rangs.

    Le parti nazi recruta massivement parmi 3 catégories de population, selon l’historien du IIIe Reich, William Shirer : les repris de justice, les toxicomanes, et les homosexuels.

    Il y avait beaucoup d’homosexuels parmi les SS, à tel point que Himmler fit en 1943 une conférence demandant la fin de ces pratiques parmi ses SS. Mais il ne pris jamais aucune mesure contre les nombreux SS homosexuels, car il aurait dû en exclure un trop grand nombre.

Les commentaires sont clôturés.