La Fnac des Ternes a décidé de squatter

La FNAC a annoncé lundi qu’elle ne verserait plus de loyer pour son magasin de l’avenue des Ternes qui appartient à la Compagnie des exploitations réunies, une filiale de Lafico, l’un des plus importants fonds d’investissements libyens. Une mesure prise “après contact” avec le ministère des Finances et la Direction générale du Trésor. 

Mon Dieu, faites que mon proprio soit lié de près ou de loin à Kadhafi pour que je puisse jouer au mauvais payeur, forcer l’admiration de mon entourage devant un tel acte de résistance et bénéficier du soutien de l’Etat français sans risque d’être expulsé !

Autres articles