Après l’agression d’Yvan Colonna, les nationalistes embrasent la Corse (VIDÉO)

Après l’agression d’Yvan Colonna, les nationalistes embrasent la Corse (VIDÉO)

Suite à l’agression d’Yvan Colonna par un islamiste à la prison d’Arles, les grandes villes de Corse sont frappées depuis une semaine par une série d’émeutes nationalistes. Les autonomistes corses accusent l’Etat français d’avoir trop longtemps refusé d’accorder à Yvan Colonna la levée de son statut de DPS, qui devait lui permettre après avoir purgé sa peine de sûreté, de rejoindre une prison en Corse.

Plus de 80 personnes dont 67 gendarmes et policiers ont été blessés au cours d’une journée marquée par des faits d’une grande violence : jets de pierre, bombes artisanales à fragments, cocktails molotov sur la police et la préfecture, incendie du trésor public de Bastia :

Articles liés