États-Unis : le nombre de praticiens avorteurs en chute libre

En 1982, 2 908 médecins étaient répertoriés comme pratiquant des avortements aux États-Unis, qui comptaient alors 231 millions d’habitants. Selon l’Institut Guttmacher (pro-avortement), ils n’étaient plus que 1 720 en 2011 tandis que le pays comptait 310 millions d’habitants. La faute à l’âge avancé des médecins militants des années 70, dont beaucoup sont partis à la retraites tandis que la relève se fait attendre : seulement 40% des formations en gynécologie-obstétrie forment à la pratique de l’avortement et lorsque des formations complémentaires sont proposées par le lobby pro-avortement, elles rencontrent un succès plus que mitigé. Enfin, des étudiants changent d’avis sur l’avortement au cours de ces formations ou après avoir assisté à l’élimination d’un enfant tandis que d’autres restent “pro-choix” mais préfèrent ne pas participer à un tel acte.

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 15 avril 2014 @ 8 h 30 min

    En proportion,le nombre de médecins de la mort a été divisé par plus de deux.
    En 1982:Nous avons 2.900 médecins pour 230 Millions d’habitants.soit 1 pour 793.000.
    En 2011:Nous avons 1.720 “médecins” pour 310 Millions d’habitants,soit 1 pour 1.8 M.

    Il y a deux débats sur le dossier mortel:

    D1. Le débat sur le fond,qui ne fait pas un pli pour les croyants des 3 religions.
    Cette approche est confirmée par une suite continue de découvertes scientifiques.

    D2. Le débat sur la forme applicative,largement ignoré des médias et expliqué ci dessous.

    Il y a 3 vices de consentement dans le processus actuel, à supposer qu’il soit maintenu.
    1.Vice du mode opératif par déni de la clause de conscience pour le personnel médical.
    2.Vice du mode sélectif par l’inexistence d’ une alternative éducative (J F 15/25 ans).
    3.Vice du mode réflectif par l’inexistence des études post abortives présentées aux JF.

    On notera le refus persistant de nos évêques conciliaires (pas tous cependant)
    de lancer ne fusse qu’une réflexion pratique sur le sujet.

    http://www.ndf.fr/nos-breves/09-04-2014/echos-du-vatican-du-8-avril-2014#.U0zNDfl_tqM

  • V_Parlier , 15 avril 2014 @ 10 h 11 min

    Hmm… Je sens qu’Obama va devoir remédier à ce “problème”… Il va embaucher Najat comme ministre pour qu’elle règle çà manu-militari!

  • Charles , 15 avril 2014 @ 12 h 02 min

    tests

  • delenne , 15 avril 2014 @ 18 h 44 min

    Tient pas une mauvaise idée ont leur envoie tout les ministre nul de notre gouvernement , pour les mettre aux pas on verra bien la réaction des Américain sur leur styles .

  • jejomau , 15 avril 2014 @ 22 h 28 min

    Sus aux LGBT et pour sauver nos petits enfants de l’Hydre d’Extrême-Gauche au relent nauséabond de l’eugénisme Nazi :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/04/avortement-%C3%A9crivez-aux-s%C3%A9nateurs.html

  • Charles , 17 avril 2014 @ 9 h 33 min

    test

  • samovar , 25 avril 2014 @ 16 h 32 min

    Bravo Charles pour cet exposé d’une clarté éclatante et douloureuse

Les commentaires sont clôturés.