États-Unis : les homosexuels moins heureux que la moyenne

Selon un sondage réalisé en avril par le Pew Research Center sur un échantillon représentatif de 1 197 personnes homosexuelles adultes des États-Unis, seulement 18% d’entre elles confient être “très heureuses” actuellement, contre 30% pour la population américaine dans son ensemble. La faute, expliquent les médias de gauche, au fait que la population LGBT est généralement plus jeune et/donc affiche des revenus moins élevés. Cela joue sans doute, comme les injustices dont certains homosexuels sont vraiment victimes ou le sentiment injustifié d’être rejeté par ceux qui refusent simplement qu’un petit lobby allié à l’oligarchie détruise leur civilisation. Mais allons plus loin : et si le mode de vie LGBT, et même le fait de pratiquer son homosexualité, étaient aussi en partie responsable de ce faible pourcentage ?

Autres articles

26 Commentaires

  • Francois Desvignes , 15 Juin 2013 à 15:14 @ 15 h 14 min

    (…)

    Modération : merci de rester correct.

  • monhugo , 15 Juin 2013 à 16:34 @ 16 h 34 min

    “Lyrisme” excessif. Et quid des lesbiennes ? Plus acceptables ?

  • monhugo , 15 Juin 2013 à 17:23 @ 17 h 23 min

    Commentaire ne se justifiant que par rapport au précédent, qui a été modéré avec opportunité, car carrément ordurier.

  • jejomau , 15 Juin 2013 à 18:38 @ 18 h 38 min

    Non aux 100 000 € accordés par Jean Claude Gaudin à L’Europride 2013 !!!!!!!!!!

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/06/non-aux-100-000-accord%C3%A9s-par-jean-claude-gaudin-%C3%A0-leuropride-2013.html

  • Jean de Sancroize , 15 Juin 2013 à 19:06 @ 19 h 06 min

    Et si l’homosexualité était en fait anormalement une réelle maladie avec ses causes et ses effets ? Personnellement je le pense fortement.

  • morue coincos , 15 Juin 2013 à 20:30 @ 20 h 30 min

    c’est encore normal le tertiaire, la belle banlieue, et le conjoint homo leur ont tout pris. même la gay-pride est squattée

  • monhugo , 15 Juin 2013 à 21:06 @ 21 h 06 min

    En français courant ? Inintelligible.

Les commentaires sont fermés.