Le “marché” de l’humanitaire : une concurrence féroce

Le “marché” de l’humanitaire : une concurrence féroce

Y a bon les pauvres. Une menace plane sur les ONG humanitaires. La nouvelle philanthropie est composée de milliardaires, d’entreprises et de fondations. D’où l’alerte lancée par notre invité aux ONG, afin qu’elles s’adaptent si elles ne veulent pas perdre le marché et disparaître. Eric Berseth est directeur exécutif de Philantropy Advisors, un cabinet de conseil et d’accompagnement des opérations humanitaires :

Autres articles