Texas : 63% des bébés avortés sont noirs ou hispaniques

Alors que le Parlement vient de voter une loi restreignant fortement la possibilité de tuer l’enfant dans le sein de sa mère, l’organisation “pro-vie” Life Dynamics, Inc., basée à Denton (Texas), dénonce le fait que sur 77 152 avortements pratiqués en 2011, 63,1% concerne des enfants noirs ou hispaniques. Son président, Mark Crutcher, n’est pas étonné : « Ce n’est pas nouveau pour nous. Nous avons prouvé le ciblage eugénique des minorités dans notre film, Maafa21. En outre, nous montrons dans notre rapport que le lobby américain de l’avortement et Planned Parenthood localisent leurs centres au sein des communautés minoritaires ». Un argument intéressant car dans le vent médiatique en ces temps d’antiracisme triomphant, mais qui ne correspond pas complètement à la réalité, au moins statistiquement (je ne parle pas des intentions racistes et/ou malthusiennes de certains militants ou organisations pro-avortement), les noirs et les hispaniques représentant 60,5% des naissances au  Texas en 2010. C’est donc dans des proportions similaires aux blancs qu’ils sont victimes de l’avortement…

Autres articles

6 Commentaires

  • Républicain non aliéné , 15 Juil 2013 à 22:51 @ 22 h 51 min

    Vous êtes trop intelligents pour tomber dans ces pièges à cons messiers de la rédac de NDF. Ce sont vos adversaires idéologiques qui emploient ces catégories raciales à dessein pour diviser et servir leurs intérêts, je vous recommande humblement de focaliser le facteur “division” sur ce qui vaut vraiment la peine d’être mentionné : la culture.

    Je connais bien des français métissés plus français de culture et d’esprit que certains blancs qui n’ont de français que leur numéro à la sécurité sociale ou leurs avoirs patrimoniaux. On en a un bel exemple avec les socialistes : français en carton.

    Ici tout ce que l’on voit c’est que l’avortement frappe toujours les plus vulnérables, quelle que soit la couleur des parents.

  • Francois Desvignes , 16 Juil 2013 à 2:54 @ 2 h 54 min

    Pas tout à fait :

    Ici ce que lon voit c’est que l’avortement touche également toutes les catégories quelle(s) que soi(en)t leur race et/ou leur milieu social.

    Il s’ensuit que l’avortement n’a aucune cause ni sociale ni éthnique et que seuls les idéologues et les racistes l’utilisent à des fins partisanes.

    L’avortement n’est pas un enjeu idéologique : c’est un crime.

  • propatria , 16 Juil 2013 à 9:42 @ 9 h 42 min

    Quand on sait que les blancs deviennent minoritaires aux états-unis,ça fait quand même 36,9% de bébés blancs tués dans le sein de leurs mères au Texas…

  • Républicain non aliéné , 16 Juil 2013 à 12:40 @ 12 h 40 min

    En effet.

  • Diex Aïe ! , 16 Juil 2013 à 15:40 @ 15 h 40 min

    Quand on sait que les blancs deviennent minoritaires (…) PARTOUT dans le monde!!!

  • Bernard , 18 Juil 2013 à 16:19 @ 16 h 19 min

    OH, il ne faut pas ” parler ” ainsi !!!! On va vous dire raciste ….. insulte MAJEURE !!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France