Vidéo : Action Hommen dans les rues de Paris le 14 juillet

De la place de la République à la rue de Rivoli en passant par le centre LGBT de Paris, les Hommen ont défilé le 14 juillet dans les rues de Paris. Un faux François Hollande était accompagné de deux personnes portant des masques à l’effigie de Staline et Hitler. « Hollande dictateur », scandaient les Hommen marchant en file indienne, comme des prisonniers, derrière le faux François Hollande. La police a mis fin au défilé rue de Rivoli et a interpellé quelques manifestants.

Autres articles

21 Commentaires

  • Caphro , 15 Juil 2013 à 15:35 @ 15 h 35 min

    Je n’arrive pas à comprendre un point important, peut-être que des lecteurs pourront m’aider.
    Le système mondialiste en place avec Hollande à sa tête pour la France réprime (avec comme point d’orgue l’affaire Nicolas). Le Peuple Français se lève et le Pouvoir réprime. Police politique, justice politique, etc. bref, on sait tout ! Ce Pouvoir est pourri mais il est intelligent alors pourquoi réprime t-il pour intimider car sait-il qu’un manifestant arrêté c’est des milliers de Français ultra-motivés en plus pour combattre les ordures qui nous gouvernent… Plus le Pouvoir en place s’acharnera contre le Peuple et le Pays Réel, plus cette petite élite pourrie sera détestée… alors pourquoi réprimer à ce point ? La fin n’est pas loin, à l’évidence, car un régime à bout de souffle devient policier et dictatorial (l’Histoire le prouve) donc on peut dire : c’est bon signe !

  • Francois Desvignes , 15 Juil 2013 à 16:10 @ 16 h 10 min

    La peur est au dessus de la raison qu’elle étouffe

  • Câlinou , 15 Juil 2013 à 18:37 @ 18 h 37 min

    Et les vidéos associées à la vidéo ci-dessus sont à nouveau bloquées par le message :
    ” Internet explorer a bloqué une fenêtre contextuelle depuis https://www.ndf.fr
    Ils jouent à quoi ?

  • Dōseikekkon , 15 Juil 2013 à 22:37 @ 22 h 37 min

    Ces Hommens ne semblent pas un instant se préoccuper de l’impact que leurs actions produisent sur un public très largement indifférent à leur cause (soit une majorité de Français, qui les considèrent, quasi-incrédules, comme d’embarrassants et bruyants dinosaures qui se seraient trompés d’époque).

    Que ces individus continuent leurs opérations pour le moins ridicules & anachroniques ne me dérange pas le moins du monde ; ils contribuent à témoigner – aux yeux d’une population oublieuse – de l’existence d’une petite frange psychorigide et intolérante.
    Ah… le regard médusé des touristes nippons qui s’empressent de dégainer leur appareil-photo !

  • monhugo , 15 Juil 2013 à 22:53 @ 22 h 53 min

    Que pensez-vous des Femen ? Ces machins vulgaires et stipendiés ne sont pas des “dinosaures”, mais des messagères du Progrès, sans doute ? Et que penser des étalages plutôt répugnants (heureusement très ponctuels) des “Fiertés” diverses ? Le touriste chinois s’amusera tout autant de ces “happenings” et “défilés”, sans doute. Les Hommen, ne vous en déplaise, ne sont financés par personne et délivrent, avec les moyens du bord, un message sincère, qui vaut très largement toutes les propagandes.

  • Breton , 16 Juil 2013 à 0:38 @ 0 h 38 min

    Très bonne initiative ! Et le fait de jeunes !
    Rien de ringard, bien au contraire.

  • Eurydice , 16 Juil 2013 à 1:31 @ 1 h 31 min

    Les “Hommen” sont splendides. J’espère qu’un jour ils seront plus nombreux. En tout cas, ils n’en ont “rien à cirer” des touristes nippons et chinois. Et nous , non plus! Ce combat dépasse vos basses considérations commerciales. Et Delanoë qui se sert de la Tour Eiffel comme baraque de propagande pour la loi Taubira? C’est peut-être à cause de la forme. J’ai toujours été amusée par le fossé entre la vision que les allemands (Eiffel était d’origine allemande) ont de cette horreur (une sorte de doigt d’honneur lancé aux français, ou carrément de “zizi” triomphant, car le mot Turm est masculin dans leur langue) et les paroles, par exemple d’une chanson de Charles Trenet, était-ce “Y’a d’la joie!”? “…La Tour Eiffel qui s’en va comme une folle, etc…” Bah! A l’époque, lui aussi se faisait traiter de “folle”.

Les commentaires sont fermés.