GPA : les militants LGBT ne supportent pas le débat et la contradiction

Florilège de réactions de militants LGBT suite à la publication dans Libération d’une tribune initiée par Jacques Delors et Lionel Jospin et signée, entre autres, par Sylviane Agacinski et Bernard Poignant, qui demande à François Hollande de « s’opposer publiquement à l’admission par le droit des contrats de mère porteuse » alors que la France a été récemment condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme pour avoir refusé de transcrire sur l’état civil les familles les naissances d’enfants via mère porteuse :

“S’il pouvait en finir de se retirer de la vie politique, lui, au lieu des dire des conneries…” (Sadiel)

“Quel est le con qui a laissé les portes de la maison de retraite ouvertes ? Bon allez hop, on rentre, la soupe va être froide !” (Gaystronome)

“Il devrait rester à l’île de Ré… Et se mettre à la pèche, ou à la navigation à la voile.” (Damia)

“N’est-il pas temps pour monsieur Agacinski de se retirer enfin de la vie politique ?” (Hinageshi)

Source : Yagg.

Autres articles

6 Commentaires

  • ostrogone , 16 juillet 2014 @ 8 h 25 min

    LGBT: Les Gros Benêts Totalitaires; et quand je dis Benêts, c’est avec un grand C.

  • Mas Jean-Marie , 16 juillet 2014 @ 9 h 47 min

    Ces LGBT se comportent comme de vrais inquisiteurs. Raz le bol de ces minorités qui veulent imposer leurs lois au motif qu’ils ont des pratiques sexuelles hors nature.
    Qu’ils fassent leurs s…. dans le cadre privé, on s’en balance, mais qu’ils cessent de nous emmerder ou ça va mal finir.

  • eric-p , 16 juillet 2014 @ 11 h 14 min

    Ce chantage permanent sur la république ne pourra pas durer éternellement.

    L’Etat ne peut pas baisser son froc en permnanence pour calmer une secte nocive dont les revendications n’ont pas de limite.

    Si l’Etat baisse les bras une fois de plus, celà va créer un appel d’air et les LGBT auront d’autres revendications toujours plus délirantes à mettre en avant…au point de dénaturer totalement la société.

  • Mas Jean-Marie , 16 juillet 2014 @ 11 h 25 min

    Détruire la société actuelle pour fonder une anarchie basée sur le consumérisme est le but suprême de ces fous.
    Les socialistes ont cru trouver là des alliés, ils vont payer leur choix. Imposer au peuple l’impensable est une faute majeure que le candidat Hollande n’a jamais énoncé clairement.
    Vouloir continuer dans cette direction sera signer la fin de la gauche.

  • eric-p , 16 juillet 2014 @ 11 h 33 min

    Et la fin de la droite ?
    Il y en a pas mal à droite et au centre qui défendent le “mariage gay”
    et l’homoparentalité…

  • Mas Jean-Marie , 16 juillet 2014 @ 12 h 02 min

    Pour la plupart des élus de droite, le simulacre de mariage et la cohorte des mesures et revendications n’est pas du domaine du dogme, seulement du clientélisme.
    Il suffit de démontrer, comme nous l’avons fait à Paris avec NKM que la voie n’est pas là, ils changerons de discours. Sinon, nous nous passerons des NKM.

Les commentaires sont fermés.