La recette de la réussite des éleveurs danois

Non, ce n’est pas parce que la main d’oeuvre dans les élevages danois est moins chère qu’en France que les Danois arrivent à sortir un prix au kilo très compétitif, cette main d’oeuvre est même deux fois plus chère qu’en France. Si les Danois sont compétitifs, c’est parce qu’ils ont su moderniser leurs élevages et leurs chaines de production. Ils peuvent ainsi vendre à des prix intéressants aux pays les plus exigeants sur la qualité et les normes sanitaires :

Articles liés

42Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • C.Corday , 15 août 2015 @ 11 h 51 min

    Certes. Cependant, j’aimerai bien connaître la mise en oeuvre du bien être animal, cité en toute fin de reportage. En effet, on voit les truies bloquées dans des cages, dans l’impossibilité de se retourner et les porcelets sur des claies en métal ou du béton…
    Je suis certaine que l’on peut allier élevage en ” liberté” et hygiène et traçabilité rigoureuses.

  • Pascal GANNAT , 15 août 2015 @ 16 h 53 min

    Le triomphe de l’industrialisation est-ce le modèle français ?

  • César , 15 août 2015 @ 17 h 30 min

    Faudrait savoir ce que les gens veulent ?
    S’ils veulent du pas cher =>. Industrialisation grand train et de la m…. En bout de course.
    S’ils veulent de la qualité => ça se paye et en France nous savons faire.
    Le Hic c’est que la grande distribution veut vendre la m…. Au prix, ras des pâquerettes, de la soit disante “qualité” en désinformant le consommateur. Ensuite les éleveurs ne font aucun effort pour se grouper et vendre leur savoir faire. En milieu rural nous avons la chance de ne pas subir le dictat des hyper marchés, car nous savons, nous consommateurs, où trouver nos produits tout en respectant celui qui le produit. Ces producteurs s’en sortent parfaitement.

  • lors , 16 août 2015 @ 7 h 26 min

    du cochon sans gout,bourre d hormones et de mecicaments ; pas un elevage une usine , avec race de porc plus ou moins degeneree , gardez le pour vous

  • Boutté , 16 août 2015 @ 7 h 28 min

    L’hygiène et le bien être animal n’ont rien à voir entre eux . Produire sain ET en liberté (bigrement relative!) est possible mais ça a un coût très élevé .

  • Boutté , 16 août 2015 @ 7 h 32 min

    Les Danois automatisent énormément leurs production , éliminant des emplois de ce fait .
    Nos carrosseries automobiles assemblées par des robots sont bien plus fiables qu’avant et ce travail est moins onéreux mais c’est un peu le choix du chômage face à la sécurité .

  • sécotine , 16 août 2015 @ 7 h 46 min

    vous avez entièrement raison. J’ai vu dernièrement un reportage consacré à un éleveur de vaches laitières danois. Dans sa stabulation tout était entièrement dirigé par ordinateur. Les vaches n’ont jamais vu un pré ni l’air “libre”, l’ordinateur décidait du type de nourriture (foin, céréales) en fonction de la qualité et quantité de lait, la traite se faisait par robot sans intervention humaine, bref, le “fermier” gérait seul près de 200 vaches.!

Les commentaires sont clôturés.