Haute-Saône : une jeune femme rouvre le dernier commerce du village au bonheur des habitants

De nombreux villages se battent pour conserver leurs magasins de proximité. C’est le cas à Vernois-sur-Mance en Haute-Saône. Une jeune femme a décidé d’investir les locaux d’un ancien commerce, fermé il y a deux ans, grâce à une aide financière de la mairie. Les 160 habitants se réjouissent de la réouverture de cette épicerie, bar-tabac :

Autres articles

4 Commentaires

  • Cap2006 , 15 Sep 2015 à 11:25 @ 11 h 25 min

    Les gens se plaignent de la fermeture des petits commerces ruraux…. et sont les premiers à se ruer dans les grandes surfaces…

    Je ne connais pas bien la zone de chalandise de ce village : 180 habitants, dans un canton de 6000 habitants très étendu… en dehors d’un axe à grande circulation…

    Pas gagné…

  • Stephan_Toulousain , 15 Sep 2015 à 14:14 @ 14 h 14 min

    si on veut qu’un commerce existe, il faut le faire travailler. sinon, ce n’est pas la peine de se plaindre.

  • xrayzoulou , 15 Sep 2015 à 17:42 @ 17 h 42 min

    J’approuve cette personne ! dans mon village, très touristique, la boulangerie-pâtisserie a fermé début juin, pour cause de retraite.
    Je rêve de la faire rouvrir grâce au crowdfunding. J’espère y arriver….

  • conneriephobe , 16 Sep 2015 à 9:32 @ 9 h 32 min

    Bravo pour cette belle initiative partagée !
    Vous imaginez un seul instant si tous les chômeurs avaient la même idée et surtout le même courage (oui bon là ce n’est pas gagné) ??? Elle ne serait pas belle la vie à la campagne ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen