Syrie : grâce aux frappes russes, les troupes de Bachar al-Assad avancent

Depuis quelques heures, les avions russes présents en Syrie continuent leurs bombardements. Ces attaques permettent aux troupes de Bachar al-Assad au sol d’avancer et de reprendre du terrain sur l’Etat islamique. Les cibles seraient d’après l’Etat-major russe des postes de commandement ou des zones d’approvisionnement d’armes. Pour les Occidentaux, la nature des frappes n’est pas certaine, elles serviraient surtout à défendre le régime de de Bachar al-Assad :

Articles liés

19Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 15 octobre 2015 @ 8 h 34 min

    Al Nosra Al Qaïda…que je sache, c’étaient pas nos alliés avant l’intervention russe ? Subitement,, il y aurait des réticences au sein de l’OTAN, de l’UE et des USA, c’est signé ! Nous ne sommes pas du tout enclin à nous heurter aux salafistes, juste un peu les contenir.
    La Russie intervient vraiment, pas en demi-teinte. La RECONQUISTA par Elle !

  • queniartpascal , 15 octobre 2015 @ 8 h 37 min

    la coalition n’a jamais rien fait pour contrecarrer les plans d’occupation des terroristes de tout bords

  • ranguin , 15 octobre 2015 @ 8 h 41 min

    Les occidentaux sont frileux parce qu’ils songent à leur réélection.
    Poutine s’en fout. Il a 85% d’opinions favorables.

  • C.B. , 15 octobre 2015 @ 8 h 55 min

    Nos bien-pensants poussent des cris de vierges effarouchées parce que l’Occident se devrait d’aider d’aider les opposants à Bachar-El-Assad, qui “doit s’en aller”.
    Que diraient ces bien-pensants si un état étranger décidait que “Hollande doit s’en aller” et apportait une aide substantielle à ses opposants (financement du Front National, formation politique de ses cadres, par exemple): hurlements à l’ingérence dans les affaires intérieures d’un pays souverain.
    Pour la Russie, L’ennemi c’est DAESH (quel que soit le sigle par lequel on le désigne), et Bachar-El-Assad a été reconnu par les Syriens, dans une démarche démocratique, comme chef d’état de la Syrie.

  • Trahi , 15 octobre 2015 @ 9 h 00 min

    Nous avons remarqué que depuis l’intervention russe, les informations concernant ce conflit sont d’une rareté étonnante sur les radios et télévisions Francaises. Ailleurs je ne sais pas. Heureusement que sur certains réseaux sociaux quelques nouvelles fusent, sinon c’est chuuuuut ou tout juste une phrase ou deux nous expliquant que les Russes ne font ce qu’il faut ( Hollande au parlement européen, je leur ai dis de bombarder Deach, mais pas les résistants à Bachar)
    Aucun débat sur ce sujet, aucune carte de l’évolution du conflit, aucune personnalité soutenant ou pas, pratiquement rien,juste cet article de NDF.

  • Vincent , 15 octobre 2015 @ 9 h 12 min

    Comment fait Hollande et Le Drian pour pénétrer dans le ciel de Syrie et bombarder des sites sans demander l’autorisation à Bachar El Hassad ?
    Quel Tartuffe ce Hollande ! Il Nílus örvend pour des buses !

  • Vincent , 15 octobre 2015 @ 9 h 13 min

    Comment fait Hollande et Le Drian pour pénétrer dans le ciel de Syrie et bombarder des sites sans demander l’autorisation à Bachar El Hassad ?
    Quel Tartuffe ce Hollande ! Il nous prend pour des buses !

Les commentaires sont clôturés.