AME, RSA, APL : ces aides sociales qui augmentent encore et toujours !

En France, les impôts augmentent, mais dans ce pays socialiste qui se paupérise, les aides sociales aussi augmentent.
Ainsi, ce ne sont pas moins de 556 millions d’euros supplémentaires qui ont été versés pour l’assistanat sous forme d’AME (aide médicale d’État), de RSA, d’hébergement d’urgence et d’APL (aide au logement). Ces dépassements viennent de l’augmentation du nombre de bénéficiaires…

Articles liés

24Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Guy Marquais , 16 novembre 2014 @ 7 h 42 min

    quand un pays est obligé d’emprunter pour régler ses fins de mois , il vit au dessus de ces moyens, comme toute sa population !
    Dans un premier temps personne ne s’n rend compte réellement, après ? …après ?…
    personne n’a la solution du problème, attendons-nous au pire !

  • lhemeu , 16 novembre 2014 @ 8 h 48 min

    a Marie : mais ils s’en foutent ! ils comptent les faire voter pour eux !

  • montecristo , 16 novembre 2014 @ 10 h 08 min

    Le commentateur dit bien que les aides augmentent parce que les immigrés augmentent !
    Faut pas chercher plus loin … !
    Mais il faudra bien aussi que sonne l’heure de faire les comptes … à tous les niveaux. Cette heure là ne peut manquer d’arriver.
    Le socialisme est une saloperie qui vend la France à l’étranger.

  • fleurdenavet , 16 novembre 2014 @ 10 h 14 min

    Il est certainement soigné gratuitement en échange peut-être de graissage de pattes pour certains. Quand on pense que cet ordure nous a traîté de nazis on se demande se qu’il fout là ?

  • Geolion , 16 novembre 2014 @ 10 h 28 min

    Et toutes ces augmentations d’aides se font en catimini ! Il y en a marre. Le temps est proche où les honnêtes gens, les travailleurs pour les paresseux vont descendre dans la rue et casser les ministères de tutelle !

  • kanjo , 16 novembre 2014 @ 14 h 03 min

    Un homme achetait chaque jours six pains. On lui demande :
    “-que fais-tu de tous ces pains ?
    – il y en deux pour ma femme et pour moi, deux que je rends et deux que je prête.
    – à qui rends-tu et à qui prêtes-tu ?
    – je rends à mes parents ce qu’ils m’ont prêté quand j’étais petit, je prête à mes enfants ce qu’ils me rendront quand je serai vieux.”

    De nos jours, on n’a plus un prêté pour un rendu, ce sont toujours les Français qui payent et les étrangers qui reçoivent. On a supprimé les solidarités familiales. Les jeunes payent les retraites des autres mais pas celle de leur mère car on a supprimé la retraite des mères de familles et les jeunes n’ont plus les moyens d’entretenir leurs parents.
    C’est dégueulasse.

  • claude34 , 16 novembre 2014 @ 17 h 17 min

    Il faut d’abord supprimer toutes ces associations subventionnées par nos pétètes et qui se chargent de toutes les démarches,les aides,les soutiens,etc…pour les étrangers illégaux alors que nos “sans-dent” bien Français crèvent en silence,et seuls.

Les commentaires sont clôturés.