Comprendre en quelques minutes les conséquences de la mise sous conditions de ressources des allocations familiales

Autres articles

28 Commentaires

  • parole , 16 Nov 2014 à 21:36 @ 21 h 36 min

    yes la mienne est au canada est c’est nous qui payons !

  • parole , 16 Nov 2014 à 21:37 @ 21 h 37 min

    ça va changer …à moins que notre président compte sur les étrangers qui font des enfants au frais de la France pour voter pour lui 😉

  • parole , 16 Nov 2014 à 21:43 @ 21 h 43 min

    Concernant les chômeurs vous dites : Chaque jour 1000 chômeurs !!

    Il faut préciser tout de même que les chômeurs eux…. ont des droits car ils ont travaillé avant et donc cotisé pour 😉

    Ce n’est pas le cas de certains étrangers qui vont jusqu’à se faire verser des retraites dans leur nation d’origine via leur famille , alors que le retraité est mort depuis 20ans !

  • parole , 16 Nov 2014 à 21:46 @ 21 h 46 min

    faux c’est faux , il faut racler les fonds de tiroirs car on va couler !!!!!

  • zouzou , 17 Nov 2014 à 16:22 @ 16 h 22 min

    trop tard, touché, coulé,
    y’a plus rien à gratter.
    on maintient juste pour le moment la paix sociale.
    Quand on sera sous tutelle (dans pas lontemps) l’affaire sera réglée.
    Vous verrez !!!

  • zouzou , 17 Nov 2014 à 16:28 @ 16 h 28 min
  • zouzou , 17 Nov 2014 à 16:43 @ 16 h 43 min

    à parole,
    non bien sûr car parfois avec un seul c’est aussi difficile mais la France a besoin d’enfants et il faut saluer ceux qui ont eu le courage d’en faire 4 pour borphi, 6 pour emeraude, car ce n’est pas qu’une histoire d’argent c’est aussi une histoire d’amour.
    j’en ai trois, les 2 plus grands ne veulent pas d’enfants du moins pour le moment le contexte est difficile et le dernier pas question il préfère les études. J’espère que notre pays retrouvera ses valeurs et que nos enfants pourront trouver la joie de donner la VIE. et moi d’être grand mère (ça compte aussi)

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France