Quand le grand remplacement se vérifie par la comparaison…

Autres articles

51 Commentaires

  • sergio , 15 décembre 2014 @ 18 h 01 min

    La 1ère photo est en noir et blanc . la 2nde en noir et couleur !….
    En effet , ça change …..

  • Emmanuel , 15 décembre 2014 @ 18 h 10 min

    Elle arrive, la grande tempete…

  • Centulle , 15 décembre 2014 @ 18 h 13 min

    Ca lui rappelle le plus beau jour de sa vie ‘politique’ au Mali.

  • lepitt , 15 décembre 2014 @ 18 h 25 min

    Le remplacement, c’est maintenant !

  • Catholique & Français , 15 décembre 2014 @ 18 h 32 min

    Question d’honnêteté élémentaire avant d’acquiescer, car je me refuse absolument à utiliser les procédés déloyaux des démocrates, gauchistes et autres frères trois-points : j’aimerais connaitre l’intitulé et le contexte exacts des deux clichés. S’il s’agit, en haut, du Noël de l’Elysée 1960 et, en bas, de la réception 2012 des enfants de l’Amicale des habitants de Ouagadougou, cela change tout…

  • Emmanuel , 15 décembre 2014 @ 18 h 38 min

    Hollande est aussi maire de Ouagadougou? Voilà ce sui explique ce cliché déloyal!

  • Catholique & Français , 15 décembre 2014 @ 19 h 00 min

    Je ne vois pas ce qui interdit à un chef d’état de recevoir, après les lauréats du Bac, des enfants issus d’étrangers ou même, si le motif est justifié, des enfants étrangers. Il peut s’agir des enfants de l’Amicale des habitants de Ouagadougou, mais aussi des enfants d’un immeuble incendié rue Lénine à Saint-Denis, ou encore des descendants de tirailleurs sénégalais morts pour la France en 14-18. A vous de me le dire et d’écarter toute intention de manipulation dans ce rapprochement de deux clichés ! En attendant plus ample information, permettez-moi de rester méfiant et de ne pas avaler sans me poser la moindre question.

Les commentaires sont fermés.