Trois jours après Nouvelles de France, tous les confrères évoquent l’Entente parlementaire pour le droit de l’enfant à un père et une mère…

Elle.fr, LePoint.fr, Europe1.fr, Liberation.fr, LeMonde.fr… Tous ces confrères évoquaient ce lundi la réactivation de l’“Entente parlementaire pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère” par le député UMP de Saône-et-Loire Jean-Marc Nesme et le sénateur UMP d’Ille-et-Vilaine Dominique de Legge, après que l’AFP et Reuters se sont décidées à le faire en fin d’après-midi. Les lecteurs de Nouvelles de France le savent, eux, depuis trois jours. Trois jours qu’ils ont connaissance de la liste des 82 élus (pour l’instant) signataires, donc des noms de ceux qui n’ont pas encore franchi le pas. Ils seraient déjà nombreux, me dit-on, à les avoir interpellés

Autres articles

2 Commentaires

  • Neo , 18 Jan 2012 à 16:10 @ 16 h 10 min

    Sauf que… « après que » ne commande pas le subjonctif, mais l’indicatif…

  • Eric Martin , 18 Jan 2012 à 16:20 @ 16 h 20 min

    C’est modifié, toutes mes excuses pour cette faute !

Les commentaires sont fermés.