Le parti pris d’Hervé Gattegno : “Les Verts ont fait preuve eux-mêmes de leur inutilité !”

Ce lundi sur RMC, Hervé Gattegno donne son point de vue sur la situation politique du parti Europe Écologie – Les Verts à quelques jours des élections départementales. Il estime que l’explosion des écologistes ne nuirait pas beaucoup à l’écologie et que les Verts ont fait preuve eux-mêmes de leur inutilité :

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pascal , 16 mars 2015 @ 11 h 23 min

    Inutilité ou nocivité ?
    Leur disparition ne serait pas un non événement comme allégué, elle serait salutaire.

  • Bernard DUJARDIN , 16 mars 2015 @ 12 h 45 min

    Tout à fait !

  • ranguin , 16 mars 2015 @ 13 h 30 min

    J’ai rencontré des “verts” qui prônaient l’usage des énergies renouvelables : éoliennes, panneaux photovoltaïques etc….

    J’ai posé une question : “que faites vous du néodyme en fin de course ?” réponse des verts : “néodyme qu’est-ce que c’est ?”

    Ces crétins ne savaient même pas qu’ils vous proposaient des solutions tout aussi dangereuses que le nucléaire. Le néodyme étant une terre rare hautement cancérigène que l’on ne sait pas éliminer en fin d’utilisation.

    On trouve cette terre rare dans les éoliennes (7 à 9 kg) dans les panneaux photovoltaïques, dans les écrans ordinateurs, dans les téléphones portables etc…

    En ce qui me concerne, passer de la peste (nucléaire) au choléra (néodyme) je reste au nucléaire.

    En ce qui concerne les véhicule électrique, tentez de savoir comment sont faites les piles et surtout combien d’oiseaux meurent parce que l’on détruit leur lieu de vie.

    Ces mêmes écolos em……dent une région pour interdire la construction d’un barrage.

    Cherchez l’erreur.

  • Pascal , 16 mars 2015 @ 14 h 34 min

    D’autant plus que pour le traitement des déchets nucléaires comme de l’approvisionnement en uranium il y avait une solution (surgénération) qui a été entravée par les Verts.

    Un argument contre le nucléaire faisait mouche vers la fin des années 70, de loin le plus pertinent : le niveau de sécurité et de contrôle qu’exige cette technologie implique une société dont nous ne voulons pas. Cet argument est aujourd’hui obsolète, les atteintes à notre souveraineté et les coups qui nous sont portés par le glaive islamique nous imposent une insécurité et donc en réaction un niveau de sécurité et de contrôle qui rend le quotidien fort désagréable.

  • Moana83 , 17 mars 2015 @ 7 h 40 min

    Très bonne analyse, comme quoi il n’est pas utile de tenir des discours pour être dans la vérité.

  • ranguin , 17 mars 2015 @ 13 h 26 min

    L’Allemagne a repris les centrales à charbon, elle nous envoie ses miasmes à chaque coup de vent. Mais c’est pas grave.

    Mais curieusement elle nous achète notre électricité.

  • Pascal , 17 mars 2015 @ 17 h 00 min

    L’Allemagne a abandonné le nucléaire sans aucune concertation avec nous. Des méthodes très peux urbaines de nos rustiques voisins.

Les commentaires sont clôturés.