OGM : l’obscurantisme français

Alors qu’aucun élément scientifique n’a jamais apporté la preuve d’un risque, la France interdit toujours les OGM, tuant ainsi la recherche et les rendements de l’agriculture :

Autres articles

39 Commentaires

  • champoiseau , 16 Avr 2014 à 20:17 @ 20 h 17 min

    Hé bien, longue vie aux obscurantistes dont je suis. Qui vous paye, Monsieur, le monsanto, destructeur de l’humanité pour remplir son compte en banque?. Allez voir en Indes les effets du monsanto sur les malheureux agriculteurs. Et retrouvez ce chercheur écossais( je peux vous fournir son nom et son site,) qui a été “viré” en une nuit de ses laboratoires avec un collègue pour avoir présenté les modifications des cellules des rats ayant été nourris avec les produits monsanto à la tv . Arrêtez votre propagande et allez chercher d’autres employeurs qui pourront vous payer à hauteur de ce que vous touchez chez ces bandits des etats unis, l’EMPIRE DU MAL.

  • Apiphile , 16 Avr 2014 à 21:04 @ 21 h 04 min

    Tous ceux qui se posent des questions peuvent lire avec intérêt les ouvrages et articles de GE Seralini, professeur de biologie moléculaire, comme “tous cobaye”, flammarion, 2012.

    Les OGM, comme les pesticides, les désherbants systémiques, les nanos en tous genres sont tout bonnement en train de tuer l’espèce humaine à long terme, ou au moins de la rendre dépendante aux biotechnologies. Ces produits, absolument pas naturels, agissent, chez l’être humain au niveau des cellules et de l’ADN. Et ces “pollutions” sont ensuite transmises de générations en générations !

    Tout ça pour l’EBITDA de Monsanto et compagnie !

    Moi je dis non merci !

  • Goupille , 16 Avr 2014 à 23:42 @ 23 h 42 min

    Les rats de Monsanto sont partout. Même sur NDF…
    Arrêtez votre propagande débile et allez donc vous occuper des tortues du désert, ou des gaz de schistes qu’elles couvrent, ou autres escroqueries yankees.

    Quand comprendrez-vous que vous nous les brisez menu menu ?
    Que la guerre des semances a marché, mais que cela ne prend plus.

    A la niche.

  • Eric Martin , 17 Avr 2014 à 0:16 @ 0 h 16 min

    Et les OGM sans Monsanto ?

  • MCT , 17 Avr 2014 à 0:21 @ 0 h 21 min

    Un chrétien ne peut pas être pour les OGM. C’est de l’aveuglement.
    Les Monsanto ont encore de beaux jours devant eux, hélas !

  • Boutté , 17 Avr 2014 à 7:16 @ 7 h 16 min

    C’est tellement vrai et triste que l’on est en droit de se demander par qui José Bové est stipendié . Ma conviction est que seul Monsanto profite de son activisme au point d’obtenir bientôt le monopole en toute recherche . En 1985 la France était en tête dans ce domaine !

  • Boutté , 17 Avr 2014 à 7:22 @ 7 h 22 min

    Dans la nature , les espèces mutent à peu près continuellement . Dans les laboratoires on cherche à orienter ces mutations génétiques pour le profit de la planète, planifiant le hasard . Tout ne fonctionne pas toujours mais la sélection sur le terrain permet ensuite de faire le tri avec l’autorisation de monsieur Bové quand ce grand scientifique veut bien la délivrer . Qui le paye ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen