DSK : “un client difficile” au comportement “déplacé vis-à-vis de certaines hôtesses”

Yannick Olland, journaliste à RMC, a emprunté un vol Air France, que prenait très souvent Dominique Strauss-Kahn, pour se rendre à New York City. Il a expliqué lundi après-midi à Eric Brunet :

“quand j’en ai parlé aux stewards et aux hôtesses de ce qui m’amenait à New York, eh bien, ils m’ont tout de suite dit que c’était un client difficile et qu’il avait déjà eu un comportement totalement déplacé vis-à-vis de certaines hôtesses. Alors, cela s’était terminée par une paire de claques pour le directeur du FMI mais l’hôtesse en question aurait pu déposer plainte d’après ce que m’a raconté un steward qui avait assisté, médusé, à la scène.”

Réaction de l’animateur :

“ah oui, d’accord ! Vous n’en savez pas plus ? Il avait fait des avances ?”

Et Yannick Olland de répondre :

c’était plus qu’une main aux fesses, pour être précis. Voilà… Tout l’équipage était particulièrement choqué et entre personnels navigants d’Air France, ils me disaient que voilà, c’était de notoriété publique parmi les personnels d’Air France.

Autres articles

4 Commentaires

  • trismus37 , 16 Mai 2011 à 16:47 @ 16 h 47 min

    En fait c’était le secret de polichinelle et il n’y avait que la populace à ne pas être au courant !
    Si tel est le cas, pourquoi la classe politique se presse à soutenir DSK dans son “épreuve” ?
    Collusion des “Zélites” face à la plèbe ?

  • suedoise , 17 Mai 2011 à 7:48 @ 7 h 48 min

    Bravo les Américains.

  • F. C. , 22 Mai 2011 à 20:23 @ 20 h 23 min

    Tout à fait d’accord avec la suédoise, sauf, qu’il fallait dire “bravo les Etats-Unis d’Amérique.
    Les américains sont du nord, du centre et du sud, et, c’est un non sens de considérer les fils de l’oncle Sam comme représentants uniques de l’Amérique dans son ensemble.

Les commentaires sont fermés.