Jean Quatremer balance sur DSK

Jean Quatremer, journaliste à Libération, était interrogé lundi après-midi dans l’émission Carrément Brunet présenté par Eric Brunet lundi à 13h sur RMC sur l’affaire Dominique Strauss-Kahn.

“Lorsque j’entends des politiques, notamment des socialistes qui expliquent : ‘oui, c’est un séducteur’, moi, ça me scandalise. Quelqu’un qui se serait comporté comme cela en Suède, en Finlande ou aux Etats-Unis, n’aurait même pas commencé une carrière politique, mais en France, sur ces affaires-là, il y a une véritable omerta au nom de la vie privée. Or là, on n’est plus dans la vie privée, c’est pas les rapports entre M. et Mme Strauss-Kahn qui ne regardent qu’eux. Là, on est à l’extérieur de la vie privée, un comportement qui relève à mon avis de l’intérêt public parce qu’il n’est pas indifférent que l’on vote pour quelqu’un qui a des problèmes de compulsions sexuelles ou pas. Moi, ça me paraît faire partie de la sphère publique. Alors évidemment quand je dis ça, l’ensemble de mes confrères et une bonne partie de la classe politique disent ‘ah ça y est, c’est la rigueur protestante qui débarque en France’. Non, ça s’appelle l’égalité homme-femme et le respect qu’on doit avoir envers les femmes. Je sais, c’est douloureux, il faut changer de logiciel, on n’est plus dans les années 50, il faut s’y habituer” a-t-il déclaré. Jean Quatremer a continué : “On a depuis le début de cette affaire, qui doit encore être prouvée (…), il y a peut-être Dominique Strauss-Kahn qui est accusé injustement mais il y aussi peut-être une vraie victime, une jeune femme de 32 ans, qui vit dans le Bronx, qui gagne un salaire de misère…”

Sur la même longueur d’onde, Eric Brunet a poussé un mini coup de gueule : “(…) Les avocats et à mon avis les conseils en com’ de DSK, (…) on est dans du gros lourd sur le plan budgétaire (…), ils sont en train d’accréditer l’idée qu’elle est laide. Voilà, le super argument, c’est ‘elle est disgracieuse et laide’, c’est la double peine”.

Et Jean Quatremer de lui répondre : “Je peux vous rassurer, j’ai déjà vu Dominique Strauss-Kahn draguer lourdement des femmes que je considérais moi-même comme laides. Alors là, l’argument ne tient pas une seconde la route ! On va pouvoir en sortir un certains nombre dans ce cas-là.”

Autres articles

1 Commentaire

  • henri durand , 17 Mai 2011 à 11:00 @ 11 h 00 min

    cher monsieur QUATREMER JEAN DONNEZ MOI UNE REPONSE …
    JE ME SUIS SURPRISE A PENSER QUE MON PAYS LA FRANCE A DES MEDIAS POURRIS..
    A SAVOIR
    DSK EST MISE EN CAUSE POUR UNE ESCROQUERIE DE 22 MILLIARS PAR LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS CELA QUAND IL ETAIT MINISTrE ET D AUTRES CASSEROLES tout est sur internet
    PAS UNE SEULE LIGNE PAS LA MOINDRE INFORMATION dans nos medias français QUAND JE ME SOUVIENS DU LINCHAGE DE WOERTH POUR DES SOUPçons…
    suis je stupide de penser que nos medias tous gauche caviar et et just caviar de meme famille!!!!
    magouille la verite les sondages et sont pres a nous vendre ce genre de ripou pour president de La France notre pauvrePays a qui ils font honte pour s en appropriees ses richesses au profit d autres interets tres tres eloignes de la France!!!! ….c est une question merci infiniment de m y repondre

Les commentaires sont fermés.