Soutenu par des maires et des adhérents de l’UMP, Vanneste annonce mercredi sa décision

Une décision qu’on devine déjà… Interrogé dans Minute de mercredi, Christian Vanneste assure qu’“investiture ou pas, [son] unique objectif reste de porter à l’Assemblée nationale les valeurs traditionnelles pour lesquelles [il s’est] toujours battu”. “Vendredi” dernier, explique-t-il, “il y a eu du nouveau chez moi” : “les maires divers droite de quatre communes (sur les six que recouvre la circonscription), ont écrit un appel à Copé. Ils y affirment que si le député sortant – votre serviteur – ne se représente pas, et que l’UMP impose son oukase sans même les consulter, en négligeant totalement l’avis de ceux qui assurent la majorité des voix de droite, alors ils présenteront leur propre candidat…” qui serait Christian Vanneste !

L’élu bénéficie aussi du soutien des adhérents UMP de Roncq dont Antonio Da Silva, adjoint au maire de Roncq. « Le bilan du député sortant lui offrait, selon nous, toute légitimité pour défendre celle-ci lors des prochaines échéances et la méthode des instances dirigeantes de l’UMP pour l’écarter nous déplaît fortement », écrivent-ils dans une lettre. « Il ne faut pas accorder autant d’importance à quelque chose d’absurde », réagit Gérald Darmanin dans La Voix du Nord. Le jeune ambitieux a inauguré lundi soir, en présence de Xavier Bertrand, de Bernard Gérard, le maire de Marcq-en-Baroeul et député sortant de la 9e circonscription, ainsi que de sa suppléante Brigitte Lherbier mais aussi de Philippe Rappeneau, président du groupe UMP au conseil régional, ou encore d’Éric Durand, le maire de Mouvaux, sa permanence de campagne et annoncera mercredi le nom de sa suppléante. On saura jeudi si Christian Vanneste y va. À la clef, une triangulaire certainement, une quadrangulaire peut-être, avec le frontiste Jean-Richard Sulzer.

Autres articles

1 Commentaire

  • Komdab , 16 mai 2012 @ 12 h 49 min

    Je soutiens complètement le fait que Christian Vanneste puisse être candidat même sous une autre étiquette que celle de l’UMP mais ne serait-ce pas le meilleure moyen pour que la gauche passe à coup sûr ? Je me fait l’avocat du diable volontairement.

    Il y a quand même une différence de traitement entre le FN et la “droite” je trouve. Quand le FN ne donne pas de consigne de vote tout le monde s’indigne en disant que cela revient à voter Hollande (affirmation qui n’a aucun sens du reste) mais quand la droite présente 2 candidats qui sont sûr de faire passer la gauche cela ne choque personne.. Curieux non ?

Les commentaires sont fermés.