Bicentenaire de Waterloo : reconstitution géante de la bataille

5 000 figurants venus du monde entier vont rejouer dès jeudi les 200 ans de la bataille de Waterloo, en Belgique. Ces passionnés d’histoire veulent revivre ensemble cette bataille sans précédent. En 1815, 300 000 soldats se sont affrontés sur cette plaine. La défaite fût fatale à Napoléon :

Autres articles

4 Commentaires

  • Goupille , 16 Juin 2015 à 23:39 @ 23 h 39 min

    Et bien sûr, en son infinie saloperie, le gouvernement de nains qui empuantit la France n’avait pas fait la moindre allusion à Austerlitz…

    Pays de loosers que l’islam va faire tourner sur son sabre.

  • Charles , 17 Juin 2015 à 9:43 @ 9 h 43 min

    Les guerres Napoléon furent une catastrophe pour la France
    comme pour le reste de l’Europe.

    Elles permirent à l’Angleterre de se placer à la tête du monde pendant 1 siècle( 1815/1915).
    La gloriole napoléonienne sert souvent de paravent pour nous masquer
    le chant du cygne de la royauté française que fut la guerre d’indépendance.
    Il s’agissait de la plus grande opération combinée Terre Mer depuis Saint Louis.

    Les zornalistes ripoublikains qui ne citent que les 6.000 hommes sous Rochambeau
    oublient tout le système défensif et de support logistique de la marine Française,
    soit près de 40.000 marins, y compris les opérations de diversion en Inde et sur Gibraltar.

    Napoléon n’avait aucun respect pour le sort de ses soldats qu’il voyait comme des pions.
    Sans l’héritage du canon de Gribeauval,il n’y aurait pas eu de victoires Napoléoniennes.

    Napoléon avait certes un génie tactique mais sans aucun génie stratégique.
    Ceci explique la raison fondamentale de son échec final.
    Son projet de blocus continental était une absurdité.
    Obsédé sexuel, il avait violé à plusieurs reprises sa propre soeur Pauline, âgée de 14 ans.
    Cerise sur le gâteau, il était bi sexuel avec son valet de chambre (voir H Guillemin).

    En revanche, son petit Neveu, Napoléon III fit un bien considérable à la France.
    Ce qui explique le sabotage de l’armée impériale en 1870 pour revenir à la Rippoublike.
    Ce sabotage fut organisé par les 3 frères Gambetta,Tiers et Bismark.

  • saint just , 17 Juin 2015 à 10:09 @ 10 h 09 min

    Au vu de cette énumération de qualités, il était certainement musulman…

  • Vercingétorix , 18 Juin 2015 à 1:15 @ 1 h 15 min

    En dehors de considérations historiques sur le rôle utile ou néfaste de Napoléon, on va davantage parler en France de la commémoration de cette défaite que de la victoire d’Austerlitz “pudiquement” occultée en 2005… Hollande n’était pourtant pas au pouvoir, à ce moment-là, mais cela ne valait guère mieux…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France