VIDÉO | Lapsus de Christiane Taubira ce mercredi matin, à propos de la lourde condamnation d’Anne-Sophie Leclere : “Je ne commente pas les injustices”

> Un groupe Facebook de soutien à Anne-Sophie Leclere

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • choucas2 , 17 juillet 2014 @ 10 h 28 min

    son lapsus révélateur et ses injustices, sa place n’est pas au gouvernement, elle devrait postuler comme gardienne de prison en Guyane !!!

  • berael , 17 juillet 2014 @ 10 h 53 min

    Vous ne savez pas pourquoi madame Taubira est parti en Guyane pour régler cette affaire de madame Leclere..Eh bien elle se trouve chez elle, dans son pays, avec ses amis du barreau de Guyane, avec ses amis indépendantiste etc…elle a plus de pouvoir .Madame Leclere a-t-elle été mise au courant que l’affaire devait se passer en Guyane.Pourquoi ne s’était-elle pas déplacée ni même son avocat?Mystère et boule de gomme, mais dans son département et avec ses pairs elle se sent forte, tandis qu’à Paris, non.

  • Mizette , 17 juillet 2014 @ 11 h 26 min

    Pourquoi une métropolitaine se serait-elle déplacée en Guyane ?
    Je ne comprends pas pourquoi l’affaire a été jugée là-bas, sans doute encore une “chance” de plus de juger à l’emporte-pièce !

  • Pesneau , 17 juillet 2014 @ 12 h 30 min

    Ce n’est pas la première fois qu’elle ment. A force de mentir, Mme Taubira ne sait plus où elle en est. Ce lapsus n’est que l’expression de sa pensée. Alors ouste, dehors !

  • agathon , 17 juillet 2014 @ 12 h 42 min

    Au delà des propos sans intérêt de Madame Leclere, condamnables moralement, condamnés politiquement, la grande avancée de cette “décision” de justice est de clarifier qu’il y a sans nul doute désormais une subordination totale de certains magistrats à l’instrumentalisation qu’en fait l’idéologie nationalement socialiste d’un pouvoir politique d’inquisition. Il n’y a pas de mur des cons sans maçons pour le construire.

    Par la plainte d’un parti anti français, dont Mme Taubira est un membre actif ( rendant ainsi compétent le tribunal de Cayenne), la garde des sceaux a permis d’exploiter la condition modeste d’une citoyenne qui n’avait pas les moyens financiers de se rendre à l’autre bout de l’Atlantique pour se défendre, sinon se justifier. Forte avec les faibles, Madame Taubira ne faisait-elle pas suffisamment confiance aux magistrats de métropole pour porter plainte elle -même? A moins qu’elle ait voulu utiliser la juridiction de Cayenne comme celle d’un pays souverain dont “ces Français” ne sont que des colonisateurs.

    La condamnation du Front National, qui a sanctionné immédiatement les propos outranciers montre bien en fait, qu’il s’agit d’une parodie de justice “nauséabonde” d’une nouvelle tentative veule de diabolisation d’un mouvement Français qui n’a que le seul tort d’être patriote pendant que d’autres sont séparatistes….mais internationalistes au profit de qui?

    Oui “nauséabonde” car si ces gens là étaient réellement au pouvoir, n’en doutons pas, ils n’hésiteraient pas à utiliser les mêmes méthodes d’exterminations qu’il y a 70 ans; Ils disent et/ou font dire:” pas de quartier pour les fachos(?), pas de fachos(?) dans nos quartiers”: ils brulent ou font bruler le drapeau de la France, condamnant les patriotes qui brulent le drapeau dont les incendiaires se réclament:

    Alors je pose donc une question à l’imposture:

    A quand les femmes tondues, les exécutions sommaires, les camps de déportations pour électeurs du FN à Orange, Toulon, ou ailleurs?(comme je l’ai entendu il y a quelque jours). Quand tirera-t-on sur les foules et les familles des Champs-Elysées?

    Oui j’ai bien dit” nauséabonde par parole, par pensée et par action”.

    Agathon

  • ljean59 , 17 juillet 2014 @ 16 h 33 min

    Jean Marie LE PEN dont les propos sont souvent provocant, a au moins le courage de ses
    paroles et de ses actes. Taubira n’a aucun courage et ment. Faire juger ce problème en
    Guyane relève d’une grande bassesse. Les juges (copains) guyanais seraient ils plus con –
    pétents que les méchants juges blancs?

  • berael , 17 juillet 2014 @ 17 h 19 min

    Mizette, vous avez tout compris de la réflexion que j’ai faîte concernant cette affaire..J’ai le pouvoir dans mon département, j’ai le pouvoir en France( je suis ministre) quel plaisir de couler un blanc, surtout si cette personne est dans l’opposition. je suis ministre je fais ce que je veux où je veux et quand je veux: cherchez l’erreur; direction le parti socialiste.Bonne route à vous Mizette.

Les commentaires sont clôturés.