VIDÉO | Nicolas Domenach, animaux et humanité : le deux poids, deux mesures

Dans “Ca se dispute”, Nicolas Domenach estime que comparer Christiane Taubira à un singe revient à attaquer son humanité. Dans “La Nouvelle Edition”, le même Nicolas Domenach présente une comparaison de Christine Lagarde avec un chien…

Autres articles

18 Commentaires

  • sergio , 16 Juil 2014 à 14:55 @ 14 h 55 min

    Quelle enflure ce Domenach : l’ archétype du journaleux gaucho-bobo , plein de suffisance et de morgue , bref un beau c…..d !…..

  • Du Guesclin , 16 Juil 2014 à 15:01 @ 15 h 01 min

    “Les Off de Maitre Domenach”

    C’est une blague ?

  • Catholique & Français , 16 Juil 2014 à 15:40 @ 15 h 40 min

    Puisque l’on est parti, à votre exemple et avec votre aimable autorisation, dans les métaphores animalières, monsieur Domenach, vous me permettrez certainement, après le visionnage de cet extrait abject, de parler à votre propos de CLOPORTE. A moins que vous ne préfériez la HYENE… : “Saint Matthieu7 : 1Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez”.…

  • charles-de , 16 Juil 2014 à 16:28 @ 16 h 28 min

    De Gaulle en son temps n’était-il pas caricaturé en éléphant ? Ca lui allait d’ailleurs très bien !
    Salut, grand Charles !

  • Catholique & Français , 16 Juil 2014 à 16:48 @ 16 h 48 min

    Vous avez raison; et si on commence à jouer à ces gamineries de mauvais goût, on ne s’arrête plus : Blum, la “jument palestinienne” (de Maurras), le président Fallières, “boeuf prêt à être mené à l’abattoir” etc… etc… J’ai à la maison un bouquin illustré rempli de ces singeries dérisoires mais je dois reconnaitre que nos anciens avaient plus d’humour, d’inventivité, de pertinence et de capacité à supporter que nos minables politiciens contemporains. Et le fait qu’il accordent autant d’importance à tout cela (tribunaux, diatribes outragées et tout le toutim) est aussi très significatif de l’extrême abaissement de la vie politique française moderne.

  • le lecteur , 16 Juil 2014 à 17:52 @ 17 h 52 min

    Donc pour l’ethno-masochiste Domenach, se moquer d’une personne de couleur, c’est forcément immoral et immonde mais se moquer d’une personne de race blanche, c’est de l’humour bon enfant…Je sais pas mais moi j’en ai plus qu’assez qu’on soit toujours, nous les blancs d’être les méchants nazis abrutis, les salopards racistes et tutti quanti…

    Quand on ose appeler un chat un chat, quand on ose affirmer sans complexe qu’ici c’est chez nous et qu’on exige se sentir encore en France sans se soucier du “quand dira-t-on” de l’immigré comme du bobo couillon, on est diabolisé, criminalisé. Ca suffit, stop ! Ca ne marche plus ou de moins en moins.

    Soutien total à Anne-Sophie Leclere et fuck domenach !!!

  • borphi , 16 Juil 2014 à 22:05 @ 22 h 05 min

    Comme quoi que selon que vous soyez journaliste ou chroniqueur vous ne relèverez pas de la même justice des petites gens !

Les commentaires sont fermés.