Sociologie du “jeune” issu de quartiers “défavorisés”

Sociologie du “jeune” issu de quartiers “défavorisés”

Sociologie du “jeune” issu de quartiers “défavorisés”

Autres articles

1 Commentaire

  • André , 16 Juil 2018 à 20:30 @ 20 h 30 min

    Quartier défavorisés, cette notion me dépasse. Issu de la seconde guerre mondiale, j’ai quand même un peu de vécu. D’ailleurs pour le moment la maladie d’Alzheimer, connais pas puisque j’ai même des souvenirs qui remontent lorsque je marchais à quatre pattes. Bref dans les années 1940-50, il y a toujours eu des têtes écervelés, mais jamais de délinquance comme nous le rencontrons de nos jours et particulièrement avec des immigrés. Est-ce vraiment la faute des immigrés, je dirai non. Cette délinquance fut intentionnellement créée. C’est mon travail de chercheur révisionniste qui me le fera découvrir. D’autre part j’ai eu des récalcitrants en Algérie de 15 à 18 ans, je n’ai pas utilisé de matraque mais c’est tout comme. Il faut arrêter de tout mettre sur le dos des immigrés quoique je sois révolté de cette immigration invasive, d’autant qu’après avoir tout découvert en 2008, je n’ai cessé de hurler de verrouiller les frontières….
    Cette révolution de 1968, nous a fourni des sans QI et des inaptes à la profession. Des individus qui ont passé le temps à user leur cul dans des écoles. Au début des années 1950, j’ai connu des immigrés polonais et fils de 14 ans qui commençaient à travailler comme galibots dans les mines de charbon qui deviendront ensuite des gueules noires et tous ceux de ma génération n’ont jamais dépassé l’âge de 70 ans, ils crevaient du cancer des poumons. Ils ont trimé toute leur vie et payer des impôts pour permettre à des individus de continuer des études dans les écoles de la magistrature et qui en fin de compte ce sont ceux-là même qui détruisent la France. Je n’ai moi-même pas connu de scolarité avec la guerre civile de 1948 pendant laquelle des français tuaient des français (la gendarmerie chargeait la foule) je fus ballotté dans une autre famille. Dès l’âge de 14 ans j’ai dû gratter la terre pour gagner 20 sous par jour afin de payer ma miche de pain. Certes je fus épargné des mines de charbon à 900 mètres de profondeur. Néanmoins j’ai quand même souffert de la seconde guerre mondiale, de cette guerre de 1948, de cette guerre d’Algérie par 24 mois, la coupe déborde et demain mardi 17 juillet 2018, je me retrouve devant le sanhédrin pour islamophobie.
    http://islamdanger.forumgratuit.org/t208-la-justice-francaise-islamophile

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France