Christianophobie : le théâtre de la Ville submergé par les courriels et les coups de fil

Paris. Alors que la pièce christianophobe de Roméo Castelluci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », va être jouée au théâtre de la Ville en octobre prochain, Lydia Gaborit, responsable des relations avec le public explique vendredi à Métro France : « Nous avons déjà reçu plus de 6 000 mails ! ». « Le premier jour de l’opération, on a reçu tellement de coups de fil qu’on a pas pu travailler. Certains nous disaient qu’ils allaient prier pour nous. Mais la majorité nous promettait les enfers » continue-t-elle. Derrière cette mobilisation en ligne, l’Institut Civitas présidé par Alain Escada. Celui-ci déclare au quotidien gratuit : « Nous nous battrons jusqu’à l’annulation pure et simple des deux pièces ».

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • JV , 18 septembre 2011 @ 15 h 39 min

    TROUBLE à L’ORDRE PUBLIC ces deux pièces doivent être interdites !!!!!

Les commentaires sont clôturés.