Copé, Fillon : chacun leur tour, ils s’accusent d’entraîner l’UMP vers l’«extrême droite»

Théâtre. “La gauche rêve d’une UMP caricaturale et étriquée, étouffée par le centre et rongée par l’extrême droite”, déclarait François Fillon à ses partisans le 12 novembre 2012, faisant allusion à Jean-François Copé, alors sur une ligne plus droitière. La “stratégie du rassemblement, c’est vrai, me distingue de Jean-François Copé”, continuait-il.

C’est toujours vrai, mais les rôles sont exactement inversés : “C’est l’avenir de l’UMP qui est en jeu si on la laisse dériver vers l’extrême droite”, s’inquiète désormais Jean-François Copé dans Le Figaro suite aux déclaration de François Fillon. La semaine dernière, l’ancien député de la Sarthe a affirmé à deux reprises qu’en cas de second tour FN/PS aux élections municipales, il fallait voter pour le moins sectaire, n’excluant par conséquent plus un vote pour le FN.

Le sketch va-t-il continuer longtemps ?

Articles liés

19Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • J.75 , 16 septembre 2013 @ 18 h 57 min

    Pendant ce temps, à gauche, tout en hurlant à la “droitisation” de l’UMP et à la “lepénisation des esprits”, ils fricotent sans la moindre honte avec le PC qui a le bilan international que l’on sait (100 millions de morts au XXe siècle).

    Les cadres UMP seraient inspirés de ne pas participer à ce jeu de pantalonnades autour de la peur construite de toutes pièces par le microcosme parisien, de la pseudo “menace brune” (comme si le FN était “fasciste”…) et de se préoccuper du fait que la base UMP n’est pas obsédée par cette question superficielle, et qu’elle a d’autres préoccupations que de savoir si l’UMP penche vers “l’extrême droite” ou non…la fiscalité, l’insécurité, la défense des valeurs face au socialisme-libertaire,…

  • J.P Lussan , 16 septembre 2013 @ 19 h 55 min

    On s’en moque!!On ne vote pas pour l’U.M.P.S. .Un point c’est tout.

  • mariedefrance , 16 septembre 2013 @ 21 h 57 min

    Ras le bol !!
    Pourquoi ne pas dire VRAIMENT pourquoi l’UMP ne peut signer avec le FN ?

    http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/04/21/le-bnai-brith-en-guerre-contre-jean-marie-le-pen/

    « »”« Les résultats du scrutin actuellement connus, sont caractérisés entre autres par une inquiétante montée du Front national. Ce mouvement a exprimé avec véhémence ses idées et attaqué violemment tous les partis politiques sans en épargner aucun.
    Il s’agissait pourtant d’un vote démocratique, exprimé dans le calme, par des électeurs conscients de leurs responsabilités, preuve que les institutions républicaines ont bien fonctionné.

    Le B’nai B’rith lance un appel à la vigilance, attire l’attention des partis de la nouvelle majorité contre toute tentation de vouloir reprendre les slogans extrémistes sur l’insécurité et les idées xénophobes à l’encontre des immigrés, rappelle aux représentants de ces partis leurs engagements pris au cours des forums du B’nai B’rith devant la communauté, déclarations reprises après proclamation des résultats du vote, de ne s’allier en aucun cas au Front national. ” »”

    Ainsi donc, ce serait vrai et dans la mesure où cet accord ne veut pas s’étaler au grand jour, on ne peut que se baser sur des « fuites », et des déclarations, que les faits d’ailleurs, confirment.
    Mais la « preuve », je crains qu’on ne la voie jamais

    Cette » interdiction » de former un front non gauche en s’alliant avec le FN est une vieille affaire qui est antérieure aux années 80
    Voir le Monde du 26 mars 1986 :
    Inquiétude de la communauté juive » Les associations N’naï B’rith … rappellent aux représentants de ces partis, leur engagement pris au cours des forums avec le B’naï B’rith devant la communauté , de ne s’allier en aucun cas avec le Front National »

    un motif invoqué :
    « la discrimination conduit fatalement à Auschwitz » autant dire il n’est pas question que l’on nous montre du doigt pour quelque motif que ce soit,
    En fait il n’y a jamais une seule cause aux choses … on lit aussi, au cours des ans, un article intitulé » le prochain verrou à faire sauter ,c’est la nation « ,…. obstacle, bien sûr, au gouvernement mondial ( de qui ? °)
    et l’aveu dans le Monde du 30déc 2003 que l’on s’était imaginé que l’immigration favoriserait l’affirmation de toutes les minorités , » contre sens tragique » car on oubliait qu’elles pourraient s’affronter entre elles »

    Le résultat de cette affaire est que toute alliance est interdite à droite et que c’est du pain béni pour le parti socialiste qui déploiera tous ses talents de dialectique pour diaboliser une telle éventualité

    Première victime : la Nation !

    Tant que cet abcès ne sera pas guéri, il n’y a plus aucune possibilité que la droite molle revienne au pouvoir.
    Nous sommes condamnés à supporter Fantoche pépère1er capitaine du pédalo nuisible au pays.

    Que les Juifs s’expriment !!
    qu’ils nous expliquent en quoi le FN de MLP est antisémite.

    en quoi est-il antisémite ?

  • Squall , 16 septembre 2013 @ 22 h 14 min

    Au hasard : les propos antisémites de JM Lepen, la proposition de M Lepen de bannir les kippot des lieux publics (“le prix à payer pour aussi interdire les foulards islamiques”) et le fait que des mouvances facho défilent régulièrements avec les frontistes.

  • mariedefrance , 16 septembre 2013 @ 22 h 25 min

    Vous ne vous en êtes peut être pas aperçu mais le FN n’est plus dirigé par JMLP
    et il a changé de discours et de politique.

    C’est quoi cet accord de bientôt 30 ans ?

    Rien ne change en 30 ans ?

  • Olizefly , 16 septembre 2013 @ 22 h 34 min

    Copé se tire une balle dans le pied. S’il exclut toute alliance avec le FN, c’est le PS, minoritaire et sectaire, qui continuera de gouverner et de foutre le pays en l’air et de tenir son langage de mépris et de haine pour ceux qui ne pensent pas à gauche. Pour une fois que Fillon avait dit quelque chose de sensé.

  • mariedefrance , 16 septembre 2013 @ 22 h 50 min

    Pour une fois que Fillon avait dit quelque chose de sensé.

    Houlaaaa….. lisez entre les lignes et méfiez vous qq peu !!

    Des faits !
    On veut des faits pour y croire juste un peu.

Les commentaires sont clôturés.