Hollande : cache-cache pour tous dans Paris après son intervention dimanche

Autres articles

23 Commentaires

  • titechante , 16 Sep 2013 à 19:59 @ 19 h 59 min

    Il y a beaucoup d’humour en même temps, pas de violence (purée ça nous change) et la police semble quelque peu déstabilisée !

  • esprit libre , 16 Sep 2013 à 20:14 @ 20 h 14 min

    Bravo !
    Ce sont ces petites actions qui sont importantes et bien plus que ne le pensent les esprits chagrins, les éternels persifleurs, détracteurs, raisonneurs.
    Car si c’était sans effet… pourquoi de tels déploiements de forces, pourquoi la mobilisation d’unités de CRS et de gendarmes mobiles, pourquoi cette répression violant régulièrement les libertés civiles, pourquoi cette telle chape de plomb des médias de pouvoir et d’argent, pourquoi cet état d’alerte permanent, pourquoi cette mobilisation de moyens jamais vus dans ma ville de province au moindre déplacement du plus insignifiant des ministricules alors que ma ville a connu des manifestations de grévistes durs ou de jeunes sans qu’il y ait le quart de tout ces moyens et le dixième de toute cette brutalité, pourquoi cette mobilisation des effectifs dont témoignent en confidences nos interlocuteurs de la Police Nationale… pourquoi sinon… que François Hollande a peur…
    … d’autant que cet homme n’est pas bâti pour les crises et qu’il n’a connu dans sa vie que les synthèses de couloirs chauffés d’un parti et la gestion d’un conseil général impécunieux d’un petit département rural, bref qu’il s’enfuira au premier coup de tabac.

    François Hollande sait que le 24 mars il a échappé à un départ en hélicoptère… Il sait qu’à la première conflagration, au premier nouveau front qui s’ouvrira, il perdra tout, car les institutions les plus solides – avec leurs moyens exceptionnels de la Ve gaullienne – ne peuvent rien contre une rue ou des jeunes insolents – dans l’Histoire de France la rue gagne toujours.

  • monhugo , 16 Sep 2013 à 20:33 @ 20 h 33 min

    C’est mignon, cette poignée de gentils jeunes gens – pourquoi à Montparnasse pour certains, diablement loin des Champs et de l’Elysée ? Ils se sont bien divertis, c’est déjà cela. Mais cela ne sert évidemment à rien. Sauf à Valls, à montrer les dents. Ce n’est ni ironique, ni d’un esprit “chagrin”, que de le constater.

  • Trucker , 16 Sep 2013 à 23:44 @ 23 h 44 min

    Si monhugo cela sert à quelque chose d’essentiel : entretenir le foyer comme dans la locomotive à vapeur quand on voulait la faire partir à l’heure.

    A former à minima ceux qui le moment voulu pourrait être amenés , au gré des circonstances à servir de moteur à des groupes bien plus importants.

    Apprendre à ne pas se focaliser sur soi mais aussi à s’initier à l’auto surveillance de tous par tous pour assurer et maintenir la cohésion du groupe : Un pour tous et tous pour un.

    éveiller chez eux l’instinct de l’évitement pour ne pas voir ce que j’ai vu le 31 août lors du final de la marche des veilleurs, lorsqu’à peine franchie la Seine par le pont de Neuilly, des marcheurs ont continué machinalement à avancer vers le cordon de CRS, ceux-ci leur demandant de se grouper en un endroit sur un trottoir pour les stopper.
    Qu’ont-ils fait après………je ne sais.

    J’ai dis à ce moment à d’autres de faire demi-tour pour les guider vers un itinéraire de contournement.

    les gens conditionnés à la non transgression et à l’obéissance aux représentants de l’ordre n’ont pas forcement cette prédisposition psychologique au refus d’obtempérer.
    Nous sommes pourtant là dans le premier degré de la transgression et en face d’une réaction mesurée des forces de l’ordre.

    Une aggravation du contexte social pourrait obliger à plus de prudence.

    ce qui serait-inutile, ce serait la dégradation gratuite du bien public ou privé, la violence pour le principe recherchée avec les forces de l’ordre.

    Autant de discrédits pour la cause.

  • Ralph , 17 Sep 2013 à 1:43 @ 1 h 43 min

    Trente gusses, dont certains ne sont manifestement pas majeurs mais ont dans les quinze-seize ans, avec quelques jolies filles…
    Ils bloquent une rue cinq minutes. ça va, les automobilistes ne descendent pas des voitures.
    Les CRS et les gendarmes, eux, je pense qu’ils s’en foutent. Des manifs, ils en ont surement vu d’autres et ils en verront d’autres encore. Et que la circulation soit bloquée trois minutes devant Montpar’, ça ne va pas à mon avis changer fondamentalement la vie d’un policier ou d’un gendarme.
    Bref, quelques jeunes qui s’amusent, se font de nouveaux amis et amies avec un peu d’adrénaline à peu de frais.
    Mais politiquement, l’intérêt de ce truc ?

  • Jacques Adi , 17 Sep 2013 à 7:18 @ 7 h 18 min

    Il n’y a pas à dire, cela fait du bien d’entendre “Hollande démission” dans les rues de Paris
    Cela contraste avec l’air autosatisfait de notre président à la télévision, avec son bilan calamiteux (chomage, dette, déficit de la sécu etc…etc…, tout en hausse depuis son arrivée)
    Ces jeunes ont raison de continuer à lui faire savoir que sa désastreuse loi destructrice de la famille ne passe pas et ne passera pas comme une lettre à la poste (RDV aux municipales) et qu’il ne lui sert à rien de détourner l’attention avec ses moulinets contre Bachar el Assad, moulinets qui ont bien du faire rigoler Poutine.

  • Titiz 45 , 17 Sep 2013 à 7:32 @ 7 h 32 min

    Oui Poutine à dû bien rigoler en voyant les pitreries d’Hollandouille!

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen