Pas assez homophile et islamophile, Radio Courtoisie mise en demeure par le CSA

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a publié le 11 septembre un communiqué hallucinant qui indique que Radio Courtoisie a été mise en demeure le 24 juillet dernier. Voici pourquoi :

Le Conseil a mis en demeure Radio Courtoisie à la suite de la diffusion, le 27 mai 2013, de l’émission Le Libre Journal d’Henry de Lesquen, au cours de laquelle l’animateur a tenu des propos virulents à l’encontre du mariage entre personnes du même sexe, le qualifiant notamment « d’abject et contre-nature », sans qu’aucun des invités en plateau n’exprime d’opinion contraire ou nuancée.

L’animateur a également assimilé la menace aux fondements de l’identité nationale française que constituerait le mariage entre personnes de même sexe à celle que représenterait l’islam qu’il considère « dangereux et radicalement incompatible » avec ces fondements, ne suscitant à l’antenne aucune réaction.

Le Conseil considère que ces faits constituent un manquement aux obligations déontologiques de la radio, qui prévoient d’une part le respect du pluralisme des courants de pensée et d’opinion, d’autre part l’obligation de ne pas encourager les comportements discriminatoires à l’égard de personnes à raison de leur appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, et à promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité qui sont celles de la République et, enfin, la nécessité d’assurer la maîtrise de l’antenne.

Résumons : il est obligatoire d’inviter la gauche – comme chacun sait, très peu présente dans les médias – à s’exprimer et, mieux, d’être soi-même de gauche, c’est-à-dire multiculturaliste et relativiste. Des injonctions qui ne s’adressent pas à Internet et que, de toute façon, nous ne sommes pas prêts de respecter sur NDF.fr !

Articles liés

63Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • monhugo , 16 septembre 2013 @ 18 h 49 min

    Le CSA parle bien de “race”, me semble-t-il. Pas au courant de la disparition officielle du mot ?

  • monhugo , 16 septembre 2013 @ 18 h 50 min

    Que oui !

  • monhugo , 16 septembre 2013 @ 18 h 52 min

    En forme de consolation. Il y a autant d’abrutis à gauche qu’à droite.

  • Tarantik Yves , 16 septembre 2013 @ 18 h 53 min

    Le CSA parle de race dites-vous ? Mordiou !
    Je vois là un motif grave de dissolution immédiate du CSA !

  • Pierre ghi , 16 septembre 2013 @ 18 h 58 min

    Les CSA exige la pluralité pour une radio privée ne percevant aucune subvention et à laquelle ils refusent régulièrement de pouvoir étendre sa diffusion. Quid de la pluralité d’opinions dans les médias que nous payons sur nos impôts et dans la taxe audiovisuelle ?

  • Dodds , 16 septembre 2013 @ 19 h 16 min

    Le CSA ? On se demande bien à quoi sert le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), chargé entres-autre de “veiller à l’impartialité des chaines” (?)(*), de “veiller au pluralisme politique et à l’honnêteté de l’information” (??), de “veiller à la protection du jeune public (???)

    Il donne aussi un “avis conforme à la nomination des Présidents de l’audiovisuel public par le Président de la République.” (présidents de chaines entres-autre)

    Juste pour info sur l’impartialité dont doivent faire preuve les neuf “conseillés” dirigeant le CSA :

    – L’ensemble de ses membres est nommé par décret du Président de la République.

    – Trois sont “désignés” par ce dernier.
    – Trois sont “désignés” par le Président de l’Assemblée Nationale.
    – Trois sont “désignés” par le Président du Sénat.

    – Président de la République : François Hollande
    – Président de l’Assemblée nationale : Claude Bartolone
    – Président du Sénat : Jean-Pierre Bel

    Qui peut donc s’étonner d’une mise en demeure comme celle adressée à Radio Courtoisie ?

  • Dodds , 16 septembre 2013 @ 19 h 22 min

    Excellente remarque. Ceci-dit, il existe quelques exemples de radios qui ont brutalement perdu l’autorisation d’emettre ! (?) http://www.csa.fr/Radio/Les-stations-de-radio/Les-radios-FM/Les-stations-de-radio-privees-hertziennes/Leur-procedure-d-autorisation

Les commentaires sont clôturés.