Antiterrorisme : un député UMP appelle à “s’asseoir sur les libertés individuelles” !

Le député UMP Alain Marsaud a jugé lundi à l’Assemblée nationale le projet de loi antiterroriste “très largement insuffisant”. “Asseyez-vous de temps en temps sur les libertés individuelles”, a lancé l’ancien juge anti-terroriste sous le regard stupéfait de ses collègues :

Autres articles

9 Commentaires

  • patrick Canonges , 16 septembre 2014 @ 11 h 56 min

    Dans tous les pays en guerre, il y a restriction des libertés individuelles. Seul problème des fanatiques du juridisme, il n’y a pas de déclaration de guerre.
    Je rappelle que durant les “évènements” d’Algérie qui n’était pas juridiquement une guerre, il y a eu restriction de ces libertés, à juste titre.

  • V_Parlier , 16 septembre 2014 @ 14 h 23 min

    Et quand l’identification de l’ennemi devient de plus en plus floue (allant de nos anciens “amis” terroristes d’il y a trois ans qu’on a pratiquement envoyés en mission, jusqu’à tous ceux qui auraient simplement aujourd’hui des points de vue non atlantistes et eurosceptiques), çà devient le 3e Reich ou l’URSS. Je vous laisse faire votre choix, l’URSS c’est plutôt votre truc, je pense. L’opposant devient un “agent de l’ennemi”, même si à la fin on ne sait plus qui est l’ennemi.

  • hectorgalb , 16 septembre 2014 @ 19 h 26 min

    Le prétexte du terrorisme pour éteindre les libertés, terrorisme qui est la conséquence de leur propre aveuglement.

  • patrick Canonges , 16 septembre 2014 @ 20 h 25 min

    Non. Vous n’y êtes pas. Mon truc, c’est l’Etat islamique. Eux ils savent ce que c’est que le respect de la liberté individuelle. Les nazis et les bolcho ne sont (et n’étaient) que des amateurs en la matière.

  • Goupille , 16 septembre 2014 @ 20 h 59 min

    Mais il a parfaitement raison, Marsault. Cela s’appelle l’Etat de siège.
    Et la mobilisation de la part saine de la population contre la gangrène.

    Sommes-nous, oui ou non menacés par ces cinglés ?
    Y en a-t-il, oui ou non, 930 recensés, parfaitement Français comme nous, partis combattre pour leur califat et dont nous attendons tranquillement le retour (moins la quantité, la plus nombreuse possible selon nos voeux, de ceux qui vont être tués là-bas) ?

    Il faut savoir s’asseoir sur les positions de principe libéralo-anti-étatistes. Pourquoi le terrorisme intellectuel et la dictature molle dans laquelle nous vivons devraient n’être appliqués qu’aux seuls souchiens, fachos comme chacun sait ?

  • V_Parlier , 17 septembre 2014 @ 14 h 31 min

    Sur cet unique point je ne vous contredirai pas.

  • V_Parlier , 17 septembre 2014 @ 14 h 36 min

    Qu’on commence déjà par virer Taubira et faire fonctionner une vraie justice (je ne parle pas non plus de la fausse “sévérité” UMP). Après on pourra discuter des premiers résultats (sûrement efficaces, et même en ce qui concerne le vivier de terroristes potentiels) plutôt que de s’en prendre à une cible définie de moins en moins clairement. Quand l’impunité accordée aux hordes de voyous justifie la restriction de nos libertés, je commence réellement à me poser des questions.

Les commentaires sont fermés.