La condamnation à mort d’Asia Bibi confirmée en appel, des imams fêtent cette décision en distribuant des sucreries à leurs fidèles…

Un tribunal pakistanais a rejeté ce matin l’appel de la chrétienne Asia Bibi, condamnée il y a quatre ans à la peine de mort en vertu d’une loi controversée sur le blasphème, ont déploré ses avocats.

Asia Bibi, mère de cinq enfants, avait été condamnée à mort pour blasphème en novembre 2010 après avoir été accusée d’avoir insulté le prophète Mahomet par des femmes musulmanes de son village avec lesquelles elle s’était disputée.

Dans une affaire rappelant le système des castes, ces dernières avaient refusé de boire de l’eau dans un verre qu’Asia Bibi venait d’utiliser, jugeant cette eau impure car la chrétienne y avait bu avant elles. Quelques jours plus tard, ces femmes avaient fait état de l’affaire à un imam local qui avait porté plainte pour blasphème contre la jeune femme.

Or la loi pakistanaise sur le blasphème, accusée par les libéraux d’être instrumentalisée pour régler des conflits personnels mais défendue bec et ongles par les islamistes, prévoit la peine de mort pour les personnes dénigrant Mahomet.

Les avocats d’Asia Bibi avaient interjeté appel de la condamnation à mort, mais “deux juges de la Haute cour de Lahore (est) ont rejeté l’appel”, a dit à l’AFP un des avocats de la jeune chrétienne, Shakir Chaudhry, affirmant vouloir porter l’affaire en Cour suprême.

Ce matin, une douzaine d’imams, dont Qari Saleem, qui avait porté plainte contre Asia Bibi, ont salué la décision de la justice à la sortie du tribunal en chantant des slogans religieux. “Nous allons distribuer des sucreries à nos frères musulmans, car il s’agit d’une victoire pour l’islam”, a déclaré l’imam Saleem.

Source : AFP

Autres articles

96 Commentaires

  • Truth , 17 Oct 2014 à 19:31 @ 19 h 31 min

    Le problème n’est pas l’Islam, nul part dans le Coran et les Hadiths il est prescrit de faire de tel choses.

    Ces gens sont des faux musulmans (comme il existe des faux chrétiens: des gens qui fêtent noël, pâques.. mais qui ne croient absolument pas).

    Des wahhabites (la mosquée de satan) qui dénaturent l’Islam, de la même façon que les pharisiens (la synagogue de satan) dénaturaient la Torah.

    Quant à nos banlieues, les “jeunes” qui foutent la m.rde ne sont pas les musulmans sincères mais plutôt les faux musulmans américanisés fan de rap et de violence, qui disent inchAllah pour faire genre mais qui à l’intérieur sont les pires des infidèles.

    « Les gens arriveront à une époque où il ne restera de l’Islam que le nom, et du Coran que les lettres. Leurs mosquées seront pleines (de monde) mais dépourvues de Guidée. La pire des espèces seront en ce temps les savants de qui provient la discorde et vers eux elle retourne » Hadith résumant très bien les faux musulmans et leur chefs assoiffés de sang.

    Attention à bien comprendre tout ça pour être crédible…

    ps: merci de ne pas me censurer

  • bataille de Tourtour , 17 Oct 2014 à 19:34 @ 19 h 34 min

    Quant à Staline, Pol Pot et autres joyeux lurons , qui avaient éradiqué les religions (christianisme, bouddhisme), que de carnages ! Combien de morts ?

  • bataille de Tourtour , 17 Oct 2014 à 19:48 @ 19 h 48 min

    Mais où avez-vous pris que Dieu avait dicté les Evangiles canoniques ? Les évangélistes écrivent de ce qu’ils savent, de ce dont ils se souviennent: il y a donc “interprétation” de la Parole” de Jésus.On peut du reste fort bien être athée,mais il est sot de nier l’existence de Jésus, “cet homme incomparable “, selon le mot de Renan, qui n’était pas croyant. Un homme incomparable, “inspiré” certainement. Reste que son message, est un message d’amour, de compassion, une affirmation de la vie et de nos pulsions de vie .Contrairement au coran,message de haine, de violence, et d’affirmation de nos pulsions de mort.

  • bataille de Tourtour , 17 Oct 2014 à 19:57 @ 19 h 57 min

    A propos de Vincent de Paul, se souvenir qu’il a été emmené comme esclave à Alger, de même que Cervantès et nombre d’autres, du temps que ces salopards de mahométans dévastaient la Méditerranée occidentale, ses côtes nord, et même l’Atlantique, jusqu’en Islande, razziant, pillant, massacrant et emmenant des esclaves.
    Et les “bagni” d’Ager, et d’ailleurs,ce n’était pas le Club Med.

  • ross , 17 Oct 2014 à 21:39 @ 21 h 39 min

    Totalement vrai !

  • brennou , 18 Oct 2014 à 0:33 @ 0 h 33 min

    Comme le disait Pascal63: ils sont LOBOTOMISES ! Le coran appris dans l’enfance et non pas compris ni critiqué, agit comme une lobotomie du cerveau. il amoindrit les possibilités du cerveau de critiquer, de comparer, de discriminer les choses, les opinions, les théories. Allah est au dessus de toute critique, immuable et omniscient.

    Les appels au meurtre des infidèles que d’aucuns nous présentent comme spirituels, il suffit d’un imam illuminé (par qui ? une seule réponse) qui dit le lire mieux que les autres pour entraîner une meute d’égorgeurs très, très réels et physiques car ils ont bien toutes ces sourates dans la tête depuis l’enfance !

    Un musulman est une grenade prête à exploser. Il est modéré tant qu’elle est goupillée. Dans le cas contraire…, voir Irak, Syrie, Pakistan, Nigeria, etc.

  • Reun Laenneg , 18 Oct 2014 à 0:40 @ 0 h 40 min

    Quelques bribes sur ces deux religions :

    A) L’islam:

    1) L’islam s’appuie sur un livre, le coran, présenté à ses croyants comme la parole du maître de l’univers (“Allah”, “Dieu”) révélée aux hommes par l’intermédiaire de Mahomet, son “messager”.
    POUR TOUT MUSULMAN LE TEXTE DU CORAN EST SACRE ET FAIT FORCE DE LOI
    AU-DESSUS DE TOUTE AUTRE LOI y compris nationale: Le législateur suprême est le “Dieu” du coran.

    Entre autres versets:
    (sourate 4, verset 59): O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Si vous êtes en contestation sur
    quelque chose, portez votre litige devant Dieu et le Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation.

    Le coran dit aussi:
    (sourate 33, verset 21) : “Mais L’APOTRE DE DIEU EST UN BEL EXEMPLE POUR VOUS,
    pour quiconque espère en Dieu et au jour dernier et se souvient souvent de Dieu.”

    Ce verset RENVOIE TOUT MUSULMAN A SE REFERER A LA VIE DE MAHOMET POUR MENER UNE EXISTENCE CONFORME à la volonté du législateur suprême.
    D’où l’étude par les musulmans de la tradition rapportant la vie de Mahomet (sunnah et biographie de Mahomet).

    D’autre part, le coran ayant été révélé par fragments de quelques versets sur une vingtaine d’années (610 à 632 ap J-C) on trouve des versets éventuellement contradictoires, les plus récents abrogeant dans ce cas les plus anciens pourtant conservés dans le coran: ainsi de nombreux versets tolérants, d’époque “mecquoise”, sont abrogés (bien que présents) par des versets véhéments (“verset du sabre”), d’époque “médinoise” [Pour compliquer le tout, les chapitres (sourates) du coran
    ne se suivent pas dans cet ordre chronologique mais dans un ordre de longueur décroissante choisi vers la fin du VIIème siècle, les sourates pouvant elles-mêmes se composer de versets d’époques différentes.]

    (Voir par exemple: “Introduction au Droit musulman (Sami A. Aldeeb Abu-Sahlieh, Ed. Centre de droit arabe et musulman, ISBN 978-1481088428) )

    2) Quelques extraits du coran:
    [Note: Si vous pouvez montrer une limitation explicite de portée (par un contexte de lieu et de temps) aux versets cités… donnez la référence (sourate, verset)!]

    (4,56) : Ceux qui ne croient pas à nos versets, nous les pousserons au feu. Chaque fois que leur peau sera brûlée, nous leur donnerons une autre peau pour qu’ils goûtent le tourment,
    Dieu est le puissant, le sage.

    (4, 84) : Combats au sentier de Dieu, tu n’auras charge que de ton âme, mais encourage les croyants, car Dieu est le plus terrible en violence et en châtiment.

    (9,41) : Légers ou lourds, allez au combat. Combattez corps et biens dans le sentier de Dieu.

    (4,95) : Les croyants qui restent chez eux sans être infirmes ne sont pas les égaux de ceux qui combattent corps et biens au sentier de Dieu. Dieu met ceux qui combattent corps et biens un degré au-dessus de ceux qui restent chez eux. Dieu promet à tous le meilleur, mais Dieu met les combattants au-dessus de ceux qui restent chez eux.

    (9,28-29) : Croyants, les incroyants ne sont que souillure… Ceux qui ne croient pas en Dieu et au jour dernier et n’interdisent pas ce qu’interdisent Dieu et son apôtre et ont le livre sans pratiquer la religion vraie, combattez-les jusqu’à ce qu’ils paient le tribut, directement et humblement.

    (66,9) : Prophète, combats les incroyants et les hypocrites, sois dur avec eux, ils n’auront de refuge que dans la géhenne. Mauvais avenir.

    (8,65-66) : Prophète, incite les croyants à combattre: si vingt de vous sont endurants, ils seront vainqueurs de deux cents, et cent seront vainqueurs de mille incroyants qui sont des gens qui ne comprennent rien…

    (9,33) : Dieu a envoyé son apôtre comme guide avec la religion vraie pour la faire triompher de toutes les religions malgré les ajouteurs.

    (9,5) : Une fois passés les mois sacrés, tuez les incroyants où que vous les trouviez. Prenez-les, assiégez-les, dressez-leur des embuscades.

    (8,17) : Vous ne les avez pas tués, c’est Dieu qui les a tués.

    (5,33) : Ceux qui font la guerre à Dieu et à son messager et cherchent le désordre sur terre, leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés ou d’être bannis du pays. Ce sera leur honte en cette vie et ils auront dans l’autre
    le tourment sans borne, sauf ceux qui se repentent avant de tomber en votre pouvoir, car Dieu pardonne, il a pitié, sachez-le.

    Puisque le coran le donne pour exemple, je cite également une biographie musulmane de Mahomet (“La vie du Prophète Muhammad [..] l’Envoyé d’Allâh” d’Ibn ‘Ishâq (mort en 768 ap. J.C); en français: Editions Al Bouraq ISBN-10 (tomes 1 et 2): 2-84161-208-2 ou TOME 2: ISBN 2-84161-154-X) ). Le “bel exemple”:

    -est-ce la permission de ruser pour tuer un adversaire du “prophète” (Tome 2 page 18: “Le meurtre de Kaab ibn al-Ashraf”) ?
    -est-ce ordonner de torturer pour extorquer un trésor (Tome 2 page 281: “Le reste du récit de la campagne de Khaybar”) ?
    -est-ce faire décapiter des centaines de prisonniers (Tome 2 page 192 : “Le massacre des Banû Qurayzah”) ?
    -est-ce la pédophilie (Tome 2 p.569: “L’envoyé d’Allah (que Dieu répande sur lui Ses bénédictions et qu’Il lui accorde Son salut) épousa ‘Â’ishah, fille d’Abû Bakr al Siddîq à Makkah. Elle avait alors sept ans. Il consomma son mariage avec ‘A’ishah à al-Madînah lorsqu’elle avait neuf ou dix…”) ?

    … Je doute que la plupart des “musulmans” soient conscients de ces versets. Mais leurs guides, juges ou docteurs de la loi (imams, muftis, mujtahids) le sont.

    B) le Christianisme:

    1) Basé sur la foi en la résurrection de Jésus-Christ , homme prêchant l’amour du prochain comme étant l’amour de Dieu qu’il présente comme Père plutôt que
    législateur. Jésus-Christ ressuscité étant l’incarnation humaine de la Parole de Vie éternelle aimant ses enfants.

    2) Exemples :

    Luc (6,27-38) “.. Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent…”

Les commentaires sont fermés.