Alain Soral analyse les discours tenus lors de la “Marche pour la dignité” du 31 octobre

Le niveau de déformation des esprits est préoccupant :

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Alainpsy , 16 novembre 2015 @ 16 h 18 min

    Délicieux moment qui met en lumière cruelle mais ô combien réaliste l’affligeante bêtise, le dénuement culturel et la violence primaire de tous les antifas et assimilés, amis de la terre et autres extrême gauchistes, ethno-masochistes et autres boulimiques décérébrés de l’anti-racisme et anti-fascisme, incapables d’aligner trois mots cohérents et un seul argument présentable. Les antifas et assimilés, c’est le degré zéro de la pensée, les torches-culs et sous-doués de la culture, les fossoyeurs de l’intelligence, la contradiction incarnée et le vide sidéral suintant comme on a la morve au nez. Des révoltés en pyjama, sur qui Che Guevara n ‘aurait même pas jugé bon de cracher un bout de son cigare tant ces mouvements sont pathétiques et pitoyables, et relèvent autant de la haine de soi que de la Psychopathologie.
    Je crois qu’il faut prendre le temps d’écouter cette émission, elle est riche d’enseignements et permet vraiment de se rendre compte de l’effondrement intellectuel d’une certaine jeunesse bêtement pro tout et contre son contraire, engluée dans des clichés et des concepts qu’elle n’a pas les moyen de décoder et qui n’a, pour toute réponse finale, que la violence dont elle use sans être dérangée par l’usage du fascisme qu’elle est censée dénoncer.
    Enfin, je voudrais rendre hommage, ici, à la pertinence, à la culture, à l’intelligence d’Alain Soral, c’est une réalité incontestable et si les politiciens le détestent tant, c’est d’abord et avant tout parce qu’ils n’ont pas le dixième de son envergure intellectuelle et que c’est le genre de personnage dangereux qui a la capacité, si précieuse dans une démocratie digne de ce nom, de faire tomber les masques. Et merci pour son allusion à la France rurale qui a une très grande aptitude au travail rude, ce qui explique en partie notre développement, la France est un jardin à préserver pour profiter de son infinie richesse.

  • Delaforest , 16 novembre 2015 @ 17 h 04 min

    Alain Soral est un islamolâtre complice de la mosquéïsation de la France.

    Aux chiottes le collabo !

  • Alainpsy , 16 novembre 2015 @ 17 h 12 min

    On peut ne pas tout partager de ses prises de position ou de ses engagements, mais de là à en faire un collabo. Son voyage en Iran me dérange mais il est indispensable dans le débat démocratique.

  • Delaforest , 16 novembre 2015 @ 17 h 21 min

    Quel “débat démocratique” ?

  • Alainpsy , 16 novembre 2015 @ 17 h 41 min

    C’est un lieu symbolique, où chacun peut librement exprimer sa pensée, sa vision du monde et apporter la contradiction à ceux qui font de même dans une autre direction, sans que l’on ait besoin d’être adoubé par un clan ou un autre.

  • flammande , 16 novembre 2015 @ 19 h 03 min

    “Clichés” sonores tragiques ! Interventions brillantes, au scalpel, d’Alain Soral, même s’il ne fait pas l’unanimité…

  • Jacques , 16 novembre 2015 @ 20 h 41 min

    Mr Soral, brillant, intelligent, discours huilé, il endort l’esprit de chacun, ne le respecte pas, le nie, encourage la victimisation, le fascisme…Il y a déjà assez de haine, “bravo” à cette radio qui encourage…..la haine. ceci dit, je suis pour la liberté d’expression. Mr Soral devrait arrêter de prendre les gens pour des cons.

Les commentaires sont clôturés.