SONDAGE | Au quotidien, ressentez-vous personnellement les effets de la crise ?

Les médias et les politiques en parlent tous les jours mais

[poll id=”28″]

Merci de noter que, réalisé sans échantillon représentatif, ce sondage n’a qu’une valeur indicative. Il donne seulement une idée des opinions ou de la situation déclarée des lecteurs réguliers et occasionnels des Nouvelles de France.

Autres articles

12 Commentaires

  • Francis CLAUDE , 18 Jan 2013 à 13:39 @ 13 h 39 min

    précise ça veut dire quoi ton: émargent au budjet de l’état?

  • DELACOURT , 18 Jan 2013 à 14:03 @ 14 h 03 min

    il faut serrer la ceinture pour nous faires la guerre il s’en moque le francois il est certain que lui il va mangte a sa faim alors que des centaines de malheureurs dorment dehors dans ce froid lui il n’aura pas froid ezn conclusion il faut que nosq troupes rentrent en france

  • delhoste , 18 Jan 2013 à 16:12 @ 16 h 12 min

    chaque profession et chaque situation ressent plus ou moins les effets de la crise.en fonction des prix de ce dont elle éprouve le besoin.et de ses possibilités financières…….nous descendons lentement vers une recession insidieuse qui n’est pas encore ressentie par tout le monde…..ça viendra inexorablement mais pas tout de suite……. paradoxe , il y a des situations que la crise avantage , certains prix ont baissé et le choix est plus grand…….

  • Frédérique , 18 Jan 2013 à 22:35 @ 22 h 35 min

    Jai voté “non”. Non pas que je sois riche ou complétement demeurée, mais parce que malgré l augmentation des prix, malgré les annonces de licenciements lues un peu partout et qui ne devraient pas tarder à toucher mon foyer, pour l instant, je peux encore boucler mon budget et donc, je ne peux pas dire que je ressens les effets de la crise. La crise, l austérité n ont pas encore fait leur véritable apparition pour beaucoup d entre nous en France. La crise, l austérité c est pour demain et ça va être douloureux. je pense que parmi les 80 pour cent qui ont voté oui, pas mal l ont fait avec l espoir que cela ne pouvait pas durer. Je n ai pas cet optimisme.

  • bernard , 19 Jan 2013 à 10:07 @ 10 h 07 min

    J’ai pris ma retraite en 1996, à 78 ans, ayant travailléà l âge de 16 ans et effectué plusieurs métiers, inscrit à des caisses complémentaires de cadres.
    D après mes calculs, la diminution de mon pouvoir d achat depuis 1996 est de 35 pour 100.

Les commentaires sont fermés.