Dieudonné n’est pas laïciste

Cela fait du bien de savoir que l’artiste qui vend le plus de billets en France n’est ni pro-dénaturation du mariage ni christianophobe :

Articles liés

49Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • xrayzoulou , 17 janvier 2015 @ 17 h 32 min

    Oui, c’est pour cela qu’il n’est pas dans “petits papiers” de nos donneurs de leçons !
    Merci messieurs Martin et Dieudonné !

  • Alex , 17 janvier 2015 @ 19 h 27 min

    Prétendre que Dieudonné ne serait pas pro-dénaturation du mariage ni christianophobe, est totalement hors sujet.

    C’est comme prêter au pape l’idée de ne pas être pro-ligne LGV Paris-Bordeaux ou de ne pas être arachnophobe.

    Ce serait tout aussi hors sujet !

    Monsieur Eric Martin, vous êtes tellement désespéré de ne pas trouver de relais publics à vos valeurs et croyances, que vous allez sans vous en rendre compte faire les fonds de poubelles de la contre-culture (Dieudonné), pour prêter à cet agent iranien financé par l’Iran pour fomenter le djihad contre les juifs en France, des valeurs ou des idées totalement hors sujet, qui ne sont certainement pas défendues par Dieudonné !

    Et par ailleurs, je crois dans le fond que vous portez encore des idées obscurantistes, lorsque vous croyez que nul n’aurait droit de blasphémer Jésus, que le processus de sélection naturelle ne serait pas observable ou que les Hommes ne pourraient pas descendre des animaux.

    Vous croyez donc trouver chez Dieudonné et dans l’islam djihadiste les relais pour porter votre propre obscurantisme, sans même réaliser que Dieudonné et les djihadistes prônent votre propre assassinat.

    Dans les années 1930 Hitler n’était qu’un bouffon psychopathe qui amusait les masses avec ses SPECTACLES HUMORISTIQUES dans les bars.

    Dans les années 1930 Eric Martin aurait défendu la liberté d’expression de Hitler et il aurait peut-être cru que Hitler pouvait être une solution pour porter un discours contre le capitalisme de connivence.

    Je ne prétend pas qu’il faille censurer, dans l’idéal il faudrait une obligation de contradiction, mais il est indéniable qu’à l’avenir des gens comme Dieudonné ou Soral ont de réels de chances de prendre le pouvoir… alors essayez simplement de ne pas reproduire les mêmes erreurs que celles des années 1930 ou de ne pas fonctionner selon les mêmes logiques.

    Vous voulez défendre le christianisme et la mariage hétérosexuel ?

    Dans ce cas faites le en invoquant Jésus et non Dieudonné, sans quoi vous salissez tout.

  • Robert , 17 janvier 2015 @ 20 h 17 min

    Dieudonné n’est pas notre ami.
    Et les adversaires de nos adversaires n’en sont pas pour autant nos alliés.
    Et il faut encore démontrer que concernant les valeurs que nous défendons, Dieudonné soit des “nôtres.”

  • Azerty , 17 janvier 2015 @ 20 h 34 min

    Nous ne défendons pas des valeurs, mais le sol natal sur lequel nous voulons retourner et demeurer.
    Nous ne défendons pas des valeurs, mais des principes aussi inflexibles que l’acier.
    Je veux que les français renouent avec la sensation d’habiter une terre dans laquelle leurs ancêtres sont enterrés. La terre et les morts. Le moi est un nous.

  • Pascal , 17 janvier 2015 @ 21 h 58 min

    S’agissant de l’Ancien Testament on pourrait commettre un paralogisme en concluant qu’il n’est pas judéophobe, ce qu’il est assurément. Christianophobe, il ne l’est probablement pas (pas en raison de sa citation du Deutéronome) mais il verrait bien les chrétiens passer à l’islam.

  • Natroy , 17 janvier 2015 @ 23 h 35 min

    1) Cette histoire de financement iranien est totalement bidon ; Alain Soral s’en est déjà expliqué (il a certes reçu des pistaches, qu’il a mangées : mon Dieu, quelle corruption fantastique !!). Qui plus est, l’Iran n’est pas un ennemi de la France ; je ne dirais pas la même chose du Qatar, dont E&R dénonce le régime et les accointances avec les atlantistes, donc il y a un gros souci dans votre raisonnement.

    2) Il faut arrêter avec le philosémitisme. Définitivement.
    La communauté juive organisée pose des problèmes gravissimes dans le monde blanc (et ailleurs) ; je vous renvoie au livre The Culture of Critique de Kevin MacDonald, une analyse détaillée et sourcée, vraiment très rigoureuse et implacable, de l’influence des Juifs sur le climat idéologique : le moins que l’on puisse dire est que nous n’y avons pas que des amis. C’est vraiment une litote.

    3) Il me semble que la politique de NDF est de respecter la loi (même quand cette dernière est inconstitutionnelle, n’est-il pas messieurs Fabius et Gayssot ?), mais pour le dire sans entrer dans les « détails », Adolf Hitler et le Troisième Reich méritent que l’on se penche sur eux avec objectivité et esprit critique par rapport à la doxa. (D’ailleurs, Vincent Reynouard va probablement retourner en prison cette année ; faites donc cet effort ne serait-ce que pour honorer son sacrifice.)
    C’est à vous qu’il faut retourner votre injonction à ne pas « reproduire les mêmes erreurs que celles des années 1930 » : il faut identifier les véritables problèmes et ne pas jouer les idiots utiles de puissances maléfiques (le Lobby aujourd’hui et en particulier sa faction néoconservatrice), comme l’étaient alors l’U.R.S.S. et les États-Unis de Franklin D. Roosevelt.

  • Guy Marquais , 18 janvier 2015 @ 8 h 41 min

    Attention, nobles épistoliers…. quand on est à terre , entouré de fauves rugissants, il ne faut pas regarder de si prêt les défauts de l’homme qui vous tend la main !

Les commentaires sont clôturés.