« La petite histoire » : Clovis et le cerf de Vouillé

En 507, alors qu’il entreprend la conquête du midi et s’apprête à affronter les Wisigoths, Clovis se retrouve bloqué avec son armée devant une Vienne gonflée par les pluies. Selon la légende, l’apparition d’un cerf majestueux à proximité de la forêt de Chinon aurait indiqué un passage aux soldats francs, leur permettant de se porter au devant de leurs adversaires et de remporter une victoire décisive. Le récit de Christopher Lings :

Source : TV Libertés

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • KAMISAN , 17 février 2016 @ 21 h 05 min

    Cernunos ?

  • HuGo , 18 février 2016 @ 8 h 58 min

    Ce pourrait très bien ne pas être une légende. Ces signes providentiels sont probables si on sait les reconnaître.
    Les petites histoires de Christopher sont tjs agréables à entendre….juste que je me demande parfois si ces doutes (arianisme) ne rèfletent pas un septicisme exagéré

  • Paul Le Reactionnaire , 18 février 2016 @ 9 h 43 min

    Les videos de Christopher sont toujours de bonne qualité.
    Si NDF me le permet je fais un peu de publicité pour ma chaine Youtube que j’ai créé il y a deux mois et où je parle essentiellement d’histoire de France. Mais il y a aussi des chroniques sur l’actualité et il y aura trés prochainement des vidéos sur les crimes communistes.

    La chaine est assez jeune et il n’y a que 9 vidéos pour le moment.
    Pour les personnes curieuses et passionnées, voici le lien de la chaine: https://www.youtube.com/channel/UCLJ9WtC9PoiwvVzpzyTcrrA

    Merci.

    Paul Le Réactionnaire

  • Trahi , 18 février 2016 @ 10 h 10 min

    cernunnos, et oui encore un Dieu celtique.

  • Trahi , 18 février 2016 @ 10 h 12 min

    C’est évident que les animaux sont nettement plus intelligents que beaucoup d’êtres, dis humains.

  • marie-france , 18 février 2016 @ 12 h 23 min

    un moment de bonheur d’écouter ce jeune homme ,merci ,peu m’importe si c’est vrai ou pas

  • Christopher Lannes , 18 février 2016 @ 16 h 34 min

    Tout le plaisir est pour moi !

Les commentaires sont clôturés.