Depardieu accuse les médias de rouler pour Hollande

Dans une interview donnée à la chaîne de télévision locale belge Notélé, Gérard Depardieu est revenu sur l’état de la France. Il a ainsi accusé la presse d’être globalement favorable à François Hollande : « Je lis la presse, qui est sa presse d’ailleurs, parce que les journalistes sont extrêmement près de lui alors qu’avant, quand le pauvre Sarkozy faisait une chose, ça lui retombait (dessus, ndlr)”.

Dans cet entretien, le comédien a également jugé que “la France est triste et je pense que les Français en ont marre. Le manque de conviction… J’ai l’impression que ces gens (le gouvernement, ndlr) ne savent pas faire leur métier. Lui (François Hollande, ndlr), c’est la première fois, il n’a jamais eu de portefeuille de ministre. Il a eu la Corrèze, qui est en déficit…” Concernant son exil fiscal, Gérard Depardieu a estimé qu’on “n’a pas à critiquer quelqu’un qui paie plus de 87 % d’impôt”.

Adoptant un ton très libre, l’acteur français est également revenu sur les prochains films qu’il va tourner, notamment en Tchétchénie. Il a ainsi tenu à souligner son estime pour le président de Tchétchénie. “Monsieur Kadyrov n’est pas un dictateur, il a les talibans au c…, il se défend (…) que la presse aille sur place pour voir”, a tranché le comédien.

Articles liés

36Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Hugues , 18 mars 2013 @ 8 h 33 min

    Je me demande si je vais pas demander la nationalité russe, avant qu’il ne soit trop tard car, dans quelques années, c’est un drapeau étranger qui flottera sur l’Elysée; ils sont déjà dans les rues et dans les mairies les jours de mariage.

    France, Fille Aînée de l’Eglise, qu’as-tu fait de tes enfants…

  • Goupille , 18 mars 2013 @ 8 h 48 min

    Enfants de France et de l’Eglise, que faites-vouspour votre héritage ?
    Allez : debout ! Il est l’heure.

  • Nazaire , 18 mars 2013 @ 8 h 49 min

    Tant que la presse vivra des prébendes de l’état (commandes de pub des ministères, subventions diverses, avantages postaux etc…) l’état aura toujours la main sur les patrons de presse et leur avenir économique.
    Ce n’est pas le manque de volonté mais les réalités économiques qui les musèlent plus surement qu’un “ministre de l’information”.
    La presse du net est plus libre et lisible que la presse écrite pleine de retenue et de vérités à demi énoncées. Il faut apprendre à lire entre les lignes pour la comprendre.

  • Hugues , 18 mars 2013 @ 9 h 09 min

    J’espère que vous serez avec moi en tête de ligne le moment venu. On verra si vous fanfaronnez autant…

  • Wackenheim , 18 mars 2013 @ 9 h 35 min

    Oui, Depardieu a raison:les medias français “roulent” pour Hollande, car il a rétabli l exonération fiscale que Sarkozy leur avait supprimée,donc grâce à Hollande ils paient beaucoup moins dimpôts.
    Viva le président normal

  • Yves , 18 mars 2013 @ 9 h 51 min

    EN écoutant l interview de Depardieu hier soir sur France 2, j ai eu l impression quelle était en partie “censurée”. Jen ai la preuve ce matin en prenant connaissance de votre rubrique.
    Le passage concernant les journalistes aux ordres du pouvoir a été, SCANDALEUSEMENT, occulté.
    Honte à France 2 qui ne rempli pas sa tache d informateur…

  • gerard , 18 mars 2013 @ 10 h 10 min

    Monsieur DEPARDIEU vous nous montrez tous les jours votre bon sens et que vous en avez.Respect !

Les commentaires sont clôturés.