Vidéo : Des tracts anti-euthanasie jetés sur les députés pendant le vote sur la fin de vie

L’Assemblée nationale a largement adopté mardi en première lecture, par 436 voix contre 34, la proposition de loi PS-UMP sur la fin de vie, qui instaure un droit à un endormissement pour les malades en phase terminale. Ce vote dans l’hémicycle a été perturbé par un bref incident, des inconnus ayant jeté depuis les tribunes sur des députés de gauche des bouts de papier, sur lesquels était imprimé “Non à l’euthanasie” et “R comme résistance”. “Ne vous en faites pas, nous engagerons les poursuites que cela mérite”, a déclaré depuis le perchoir le président de l’Assemblée, Claude Bartolone (PS), alors que des députés s’étaient levés pour protester contre cette action, qui s’est produite juste avant l’annonce du résultat du scrutin.

Articles liés

7Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gisèle , 17 mars 2015 @ 20 h 08 min

    Des poursuites ???
    T’inquiète pas va !! des poursuites il y en aura ! Mais pas par qui tu crois ! Et celles là ne seront QUE justice !! L

  • Gisèle , 17 mars 2015 @ 20 h 09 min

    LA VRAIE !!!! celle de celui qui , seul a le pouvoir de vie ou de mort sur l’Homme !

  • jejomau , 17 mars 2015 @ 22 h 22 min

    Les nazis aussi engageaient des poursuites. La résistance Française finit par l’emporter .

    vive la France ! Vive le peuple de France !

  • lors , 18 mars 2015 @ 7 h 25 min

    le couvernement utilise la” technique OVERTONE” telechargeable ( 2pages ) sur google

  • Sundance , 18 mars 2015 @ 11 h 59 min

    Ces minables devront répondre de leurs lois abominables devant leur Créateur ! S’ils savaient ce qui les attend…

  • penelope , 18 mars 2015 @ 16 h 39 min

    cette loi fait un peu peur,si hospitalisé il ne faudra trop se plaindre de crainte qu’un docteur en finisse vite avec nous pour ne plus nous entendre;une personne ayant beaucoup de bien pourra être l’objet de la part de la famille de disparition rapide pour avoir le magot,gare à nous et au docteur qui nous suivra;j’en ai déjà beaucoup souffert par l’un d’eux sans être hospitalisé;méfiance de ma part.

Les commentaires sont clôturés.