Philippe Gosselin dénonce les «provocations des forces de l’ordre»

Philippe Gosselin, député de la Manche, a été choqué par les « provocations de forces de l’ordre » à l’endroit des opposants à la dénaturation du mariage. L’élu avait rejoint mardi les opposants au « mariage » homosexuel sur l’esplanade des Invalides avant que ceux-ci ne soient dispersés ou interpellés par les CRS présents sur place. « On a pris la parole très calmement, sans appel à la révolte, en disant qu’on avait besoin de leur soutien, et au fur et à mesure qu’on leur parlait, le cordon de CRS se rapprochait dangereusement, et il y a vraiment eu de la provoc des forces de l’ordre qui auraient très bien pu, alors qu’on était là justement, temporiser », a déclaré le député au micro de l’AFP.

Et de poursuivre : « On a été pris à partie, assez violemment, et il a fallu qu’on exhibe de notre qualité de parlementaires pour que les choses se calment et qu’on puisse se retirer. (…) ça a été parfois un peu violent, il y a eu des coups de matraque, on a un collaborateur qui a une belle marque parce qu’il s’est pris un coup de matraque, il y a eu des coups de boucliers“. Choqué par les méthodes employées par les forces de l’ordre, Philippe Gosselin déclare que s’il « condamne évidemment toute violence, et de façon claire, nette et définitive (…) il ne faudrait pas non plus que les forces de l’ordre aient pour mission d’exciter pour créer le chaos”.

Le parlementaire a par ailleurs déclaré qu’il « ne peut pas comprendre qu’on vote une loi d’amnistie pour des syndicalistes qui cassent, et qu’on s’en prenne à des gamins, des étudiants en tout cas, qui font des sit-in pacifiques ». 

Articles liés

46Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tintin , 17 avril 2013 @ 21 h 44 min

    J’ai vu à Versailles que des policiers en civil jouent les casseurs dans les cortège pour les faire dégénérer.

    Dans le contexte je n’ai pas pu prendre de vidéo, mais les témoignages abondent désormais :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/04/mais-%C3%A0-quoi-joue-manuel-gaz-.html

    La police politique est dans les cortèges.

    Aussi, j’aimerais que l’on retrouve la vidéo qui montre un individu de couleur de peau noire, qui sur les Champs Elysées le 24 mars est monté sur un fourgon de CRS, car nous soupçonnons cet individu d’être un policier en civil, qui fut filmé quelques minutes avant…

    Nous ne parvenons malheureusement pas à retrouver cette vidéo, par laquelle nous pourrions comparer le visage de ce dernier avec celui de ce policier en civil précédemment filmé…

  • JSG , 17 avril 2013 @ 21 h 49 min

    Le ministre en charge du maintient de l’ordre semble plus efficace face à des familles d opposants politique qu au maintien de l ordre et à la sécurité des dites familles quand elles rentrent du travail par les transports en commun !
    Simple constatation.

  • Tintin , 17 avril 2013 @ 21 h 51 min

    Autorisation ?

    Quelles autorisation ?

    Le régime en demande, lui, des autorisations au peuple pour aboutir à la légalisation de la pédophilie par les failles de la GPA et PMA ?

    Vous ne comprenez pas, dans les limites du légitimisme, nous ne sommes plus légalistes.

    Aussi, le refus des autorisations préfectorales, est illégal, car la République n’est plus légitime.

    C’est une assemblée constituante que nous bâtissons.

    Alors le régime n’a aucun droit car aucune légitimité pour attenter à l’intégrité de citoyen pacifiques, où qu’ils manifestent désormais.

    Enfin, comme le dit Taubira, c’est un “changement de civilisation”.

    Ceci constitue un déni du droit des peuples à disposer d’eux mêmes et par là même pour le droit international et les puissances étrangères, le droit et le devoir pour le peuple français, de renverser la République.

    Le 24 mars nous faisions tomber le coq d’or de la grille du palais de l’Elysée.

    Il n’y a de légalité que de légitimité.

    Loi du régime illégitimes = loi du régime illégale = comparution devant des tribunaux citoyens.

  • diego , 17 avril 2013 @ 22 h 12 min

    Une preuve de plus que la France est une dictature.Parlement aux mains d’un seul parti, Sénat aux mains du PS, Les régions aux mains du PS,Les grandes villes également, 20% de la population est représentée par 2 députés, 18 députés pour 2,31% , et maintenant la police transformée en police politique, au service des oligarques qui nous gouvernent au lieu d’être au service du peuple.

  • vu de sirius , 17 avril 2013 @ 22 h 20 min

    Alors si le cogne le dit, hein Lola, c’est parole d’évangile.
    Décidément l’argumentation de la clique socialo devient de + en + pitoyable!

  • Gisèle , 17 avril 2013 @ 22 h 32 min

    Et pour le premier vote à l assemblée , concernant le mariage pour tous ? il était aussi déterminé ????
    PFFFF !!!!
    Vous avez vu le journal de 20H sur la une ???
    J ai entendu que toutes les familles ( 1800;000 Français ! ) n étaient que des ” fondamentalistes libéraux ” des ” cathos extrêmes ” des ” violents ” …..
    Je ne savais pas que mes amis et moi étions tout cela à la foi …..
    Mais bon ….. je préfère être dans le camps des vrais GAGNANTS !!!!!
    Rester sur le chemin de LA vérité c est être sûre de GAGNER !
    Alors …. Perdants , gagnants … je laisse ça aux mangeurs de chewing gums comme dans la chanson .

  • Gisèle , 17 avril 2013 @ 22 h 42 min

    Des mariages pour de faux qui finiront par des vrais divorces !
    Ce sont les avocats qui vont se frotter les mains !
    Car …. puisqu ils veulent être comme tout le monde … ils seront confrontés aux mêmes turpitudes qui secouent le long fleuve tumultueux de la vie à deux …..
    Et comme la fidélité ne fait pas partie de leurs points forts … ça va être chaud !

Les commentaires sont clôturés.