De passage à Washington D.C., le ministre des Finances allemand parle de la difficulté à réformer en France

Le ministre des Finances allemand, en déplacement à Washington ce jeudi, a livré une analyse plutôt critique de la situation en France. “Si vous en parlez avec mes amis français, que ce soit Michel Sapin ou Emmanuel Macron, ils ont de longues histoires à raconter sur la difficulté à convaincre l’opinion publique et le Parlement de la nécessité de réformer le marché du travail”, a assuré Wolfgang Schäuble. “La France serait contente que quelqu’un force le Parlement” à voter de dures réformes. “C’est difficile, c’est la démocratie”, a-t-il ajouté lors d’un débat dans la capitale américaine.

Autres articles

15 Commentaires

  • André , 17 Avr 2015 à 10:31 @ 10 h 31 min

    Si il y a un moyen de récupérer des sous. C’est simple, c’est facile et ça le fait du tort ni ne blesse personne. Il suffit de rémunérer tous les politiques au salaire minimum, c’est à dire peut être l’équivalent de mille cinq cents euros par mois. Ensuite de faire un rattrapage en récupérant le trop perçu depuis les cinq dernières années. Prenez une ardoise, une craie et faite le calcul……Vous allez finalement découvrir que les politiques coûtent plus chers que les immigrés…….
    Et si jamais, cela était possible, les politiques sont capables de faire grève et de descendre dans la rue…….
    Amen, amen, je vous le dis, un jour vous me chercherez, mais vous ne me trouverez pas.

  • V_Parlier , 17 Avr 2015 à 11:09 @ 11 h 09 min

    Puisque nous sommes si mauvais (ce qui est en partie vrai mais pas pour les raisons malsaines qu’ils évoquent), pourquoi ne nous sortent-ils pas de l’UE? Au moins ils nous foutraient la paix !

  • Pascal , 17 Avr 2015 à 11:10 @ 11 h 10 min

    Le vassal en chef se plaint du vassal accessoir auprès du suzerain !

  • Pascal , 17 Avr 2015 à 12:43 @ 12 h 43 min

    Communique de presse de Florian Philippot : « Le gouvernement de Manuel Valls doit immédiatement convoquer l’ambassadeur d’Allemagne à Paris et exiger des excuses officielles de Mme Merkel en personne, devant ce qui apparaît comme un acte intolérable d’hostilité.»

    http://www.frontnational.com/2015/04/schauble-lavoue-pour-leurodictature-la-democratie-est-un-obstacle/

  • Paul-Emic , 17 Avr 2015 à 20:20 @ 20 h 20 min

    Sacrés boches toujours nostalgiques du Saint Empire romain germanique.

  • Sirius , 18 Avr 2015 à 2:33 @ 2 h 33 min

    On le voit bien dans les coms cette difficulté à réformer en France.Douloureuse mais absolument nécessaire,sinon,à terme,personne n’aura assez de larmes pour pleurer.

  • domremy , 18 Avr 2015 à 10:59 @ 10 h 59 min

    C EST POSSIBLE, en revenant 50 ans en arrière, en supprimant la moitiè des politiques, qui nous gouvernent en pensant a eux, en piochant toujours dans les poches des petits, l AME ,CMU,

Les commentaires sont fermés.