De passage à Washington D.C., le ministre des Finances allemand parle de la difficulté à réformer en France

Le ministre des Finances allemand, en déplacement à Washington ce jeudi, a livré une analyse plutôt critique de la situation en France. “Si vous en parlez avec mes amis français, que ce soit Michel Sapin ou Emmanuel Macron, ils ont de longues histoires à raconter sur la difficulté à convaincre l’opinion publique et le Parlement de la nécessité de réformer le marché du travail”, a assuré Wolfgang Schäuble. “La France serait contente que quelqu’un force le Parlement” à voter de dures réformes. “C’est difficile, c’est la démocratie”, a-t-il ajouté lors d’un débat dans la capitale américaine.

Autres articles

15 Commentaires

  • penelope , 18 Avr 2015 à 11:29 @ 11 h 29 min

    mais les allemands n’ont aucun problème avec l’Union,pourquoi la quitteront-ils?Le problème est chez nous et il à bien raison,il y a encore beaucoup plus que ce qu’il dit qui ne va pas ;L’Europe sont aussi des gens qui gagnent encore plus que nos gouvernants,pour faire quoi?Accepter où interdire selon leur bon vouloir,à la tête du client;les pays ne sont plus maitre chez eux,cette Grande Dame exige où commande c’est tout.

  • Paul-Emic , 18 Avr 2015 à 17:25 @ 17 h 25 min

    est-ce aux Allemands ou à qui que ce soit d’autre de nous dire depuis la capitale de l’Empire occidental ce que nous devons faire ou ne pas faire, déjà qu’on va nous imposer ce fameux traité commercial nord-atlantique sur lequel nous n’avons même pas été informés.
    En fait les Allemands pas plus que les autres n’ont de leçons à donner, pas plus que nous n’avons de leçons à donner au reste du monde. Si leur balance commerciale est en bien meilleur état que la notre ça ne veut pas dire qu’à moyen terme leur situation soit plus enviable. Le salarié de base n’a pas une situation meilleure que le nôtre et la démographie n’est pas reluisante, tous les partenaires de l’Allemagne respectent sa force comme on respectait les divisions panzer, mais personne ne l’aime et personne ne lui fera grâce de sa première erreur ou faiblesse.

  • Psyché , 18 Avr 2015 à 20:52 @ 20 h 52 min

    La priorité des USA est d’empêcher que le capital allemand et les technologies allemandes s’unissent avec les ressources naturelles et la main d’œuvre russes pour former une combinaison invincible.

    https://www.youtube.com/watch?v=emCEfEYom4A#t=141

  • Clovis , 18 Avr 2015 à 23:03 @ 23 h 03 min

    Cet Allemand qui se permet de nous critiquer a probablement pris des leçons de connerie auprès de Sapin/Macron. Mais pourquoi croient-ils qu’ils doivent parler sans cesse!

  • itou , 30 Avr 2015 à 15:03 @ 15 h 03 min

    En France, l’enrichissement indû de la classe politique serait évalué à 5% du PIB selon des économistes ! ! !

  • itou , 30 Avr 2015 à 15:20 @ 15 h 20 min

    Les allemands réussissent car leurs décisions découlent de la réalité contrairement aux Français qui se shootent à l’idéologie socialo marxiste et font des choix idéologiques. Je touve que l’Allemand aurait pu être beaucoup plus caustique. Il n’y a ni perfidie, ni matière à remontrance puisqu’il dit vrai. Honte soit sur nos dirigeants qui par leur nullité humilient la France.

  • itou , 30 Avr 2015 à 15:23 @ 15 h 23 min

    le coût de la vie en Allemagne est 30% moins cher qu’en France c’est déjà une première différence.
    La deuxième différence c’est que leur état prélève 20% de mois que l’état français. et ainis de suite…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France