En Aquitaine, Sarkozy et Juppé d’accord pour investir “Loana”

Le niveau baisse. L’Express rapporte qu’Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se sont mis d’accord pour que l’adjointe chargée de l’Economie à la mairie de Bordeaux, Virginie Calmels, passée par Canal + et Endemol (une société spécialisée dans la production d’émissions de téléréalité visant à abrutir nos concitoyens) soit tête de liste UMP aux régionales en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Jeudi, la commission nationale d’investiture s’est donc réunie pour ce qui devait être une formalité. Nicolas Sarkozy est absent, Alain Juppé aussi, comme Virginie Calmels. C’était sans compter Henri Guaino qui “rue dans les brancards” : la politique n’est pas “la téléréalité”, tonne le député des Yvelines, qui ose une audacieuse comparaison: “On ne va pas se retrouver avec Loana [vedette de Loft story] dans les rues”. Tout est dit. “Jean-François Copé, mine de rien, remarque de son côté que la candidate pressentie n’a pas sa carte d’adhérente de l’UMP. Il n’y a à ce moment-là plus grand-monde pour défendre Virginie Calmels”, ajoute L’Express. Le président de la CNI, Christian Estrosi, arrête les frais : la décision est repoussée. “Virginie Calmels finira sans doute par être investie” prévoit tout de même l’hebdomadaire. Moi qui pensait que le “P” de UMP voulait dire “populaire”…

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France