Lettre ouverte de Béatrice Bourges à Albéric Dumont

Bonjour Albéric,

Concernant la vidéo qui fait polémique, je suis bien désolée que tout cela prenne une telle ampleur.

Je pense que tu t’es emporté et que tes mots ont dépassé ta pensée, enfin je l’espère. Je comprends bien que tu tentes de te justifier mais le mieux serait d’assumer et de passer à autre chose. Il me semble inutile de perdre son temps et de faire perdre celui des autres sur de telles bêtises. Je t’engage donc à prendre de la distance par rapport à cet incident malheureux.

J’en profite pour dire combien je suis touchée par les innombrables messages de soutien que j’ai reçus. Bien sûr, personne ne comprend comment on peut évincer, avec les méthodes de ceux que l’on combat, quelqu’un qui oeuvre depuis de très nombreuses années, sans relâche, pour cette cause. Ils savent combien il est important de soutenir tous ceux qui se battent pour une société plus humaine dont la famille est le socle.

J’en profite pour faire un appel solennel à être dans l’unité. Aucun de nous n’est concurrent. Nous sommes tous complémentaires, les légalistes et ceux qui le sont moins. LMPT n’existerait pas sans les “voltigeurs” et réciproquement. Nous avons tous besoin les uns des autres et c’est cela qui fait la beauté de cette résistance. Nous ne sommes pas des clones et tant mieux. Alors, que chacun s’exprime, à sa manière, du moment qu’il reste dans la non violence. Si nous savons utiliser cette synergie, alors nous serons encore plus forts. Le mot “récupération” est donc inadapté. L’heure est trop grave. Montrons un front uni, avec nos tempéraments différents, nos complémentarités, nos coups de gueule, mais surtout, avec nos réconciliations. Qui n’a connu, dans une famille, des disputes? Mais la grandeur d’âme, c’est de savoir se réconcilier. Voilà, Albéric, quel est mon appel et si l’incident d’hier peut engendrer cette belle conséquence, alors je te remercie !

Amicalement.
Béatrice Bourges

Lire aussi :
> La réponse d’Albéric Dumont à Nouvelles de France
> Vidéo choc : Albéric Dumont interdit à Béatrice Bourges de manifester contre la loi Taubira

Articles liés

93Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • sparadra , 17 juin 2013 @ 15 h 23 min

    je trouve pathétique ces règlements de comptes en public …. ça ne fait que sapper le moral des troupes

  • Nico co , 17 juin 2013 @ 15 h 24 min

    Cette dame attire le respect et l’admiration !

  • Jeanbatman , 17 juin 2013 @ 15 h 31 min

    Parler d’unité alors que c’est elle qui a foutu la merde la première au sein de LMPT, c’est assez drôle. Vous avez la mémoire bien courte Mme Bourges, y’a pas de doute, vous pourriez “presque” briguer un mandat de député dont vous rêvez depuis si longtemps…

  • Charles , 17 juin 2013 @ 15 h 32 min

    Chère Brigitte Bourges,

    J’apprécie votre courage et votre dynamisme et votre capacité de répartie
    face a la veulerie dominante des médias dans la Fronce de nos jours.

    Ne croyez surtout pas que cet incident soit anodin ou accidentel.
    Il était voulu et préparé dans les officines.

    Vous échappez a leur Kontrole et vous génez par votre seule présence
    la mise en place du scénario d’extinction et de récupération de la résistance.

    Il vous suffit de repasser la vidéo et faire des arrets sur image
    pour constater le nombre de personnes qui étaient là pour vous controler.
    J’en ai compté plus de 8,toutes avec le meme profil,dont une femme.
    On les reconnait a leur posture nonchalante simulée et leurs bras croisés “en mission”.

    Courage,il faut tenir jusque Mars-Avril-Mai 2014.
    Les élections municipales de Mars 2014 et les européennes de Mai 2014
    nous réservent des surprises,sans compter la crise d’octobre 2013
    annoncée par les RG,des gens “sérieux” qui s’y connaissent en manipulation.

  • Aziz , 17 juin 2013 @ 15 h 35 min

    Béatrice, j’étais là hier.

    Les gars ont fait leur boulot avec toi comme avec n’importe qui : sans états d’âmes. Les consignes presses s’appliquent à tous. Pendant ce petit incident médiatique, un homme, victime d’un malaise cardiaque, loin de l’agitation des caméras, était secouru dans un ruelle par les équipiers.

    Car le SO n’est au service de personne mais du mouvement et de ses trois couleurs.

    Nous avons fait en sorte de toujours garder ce mouvement uni, parfois contre leurs propres membres, parfois contre nos idées.

    Organisons enfin un grand meeting, ou tout le monde pourra s’exprimer, les portes paroles, les invités, les responsables statutaires, et mettons cela au vote des militants. Comme dans n’importe quelle formation politique ou syndicale adulte.

  • Orti , 17 juin 2013 @ 15 h 35 min

    On attend avec impatience la réponse d’Albéric !!
    Ces règlements de compte sur la place publique sont consternants. Ils font la consternation des sympathisants LMPT et les délices de ses détracteurs.
    Vite, un chef, un vrai !

  • Orti , 17 juin 2013 @ 15 h 40 min

    Arrêtons de dénigrer ceux qui respectent la légalité !
    Quand on est responsable de faire descendre des centaines de milliers d’adultes et d’enfants dans les rues, on est obligé de collaborer avec la police. Ceux qui veulent organiser un putsch, qu’ils le fassent un autre jour et entre eux…

Les commentaires sont clôturés.