L’OJIM, un observatoire qui informe sur ceux qui nous informent

L’Observatoire des journalistes et de l’information médiatique (OJIM) vient d’être lancé. Derrière cette association loi 1901, on retrouve “un groupe de citoyens intéressés par le monde de l’information, son évolution, son influence, aussi ses dérives” dont Claude Chollet, ancien directeur international des Laboratoires Beaufour-IPSEN International.

Un contre-pouvoir citoyen

“L’idée était dans l’air depuis longtemps mais elle était désincarnée, sans porteur de projet”, analyse-t-il, alors que le très gauchiste Acrimed peine et que Robert Ménard réfléchit à quelque chose” pour remplacer le trimestriel Médias qu’il arrête. Son objectif ? “Informer sur ceux qui nous informent”. Parce qu’“une meilleure connaissance du monde journalistique et des médias  favorise une véritable démocratie et une éthique civique”.

En effet, “le quatrième pouvoir est devenu le premier pouvoir. Celui qui fait et défait les réputations. Celui qui modèle l’opinion”, explique la rubrique “Qui sommes-nous ?” du site de l’observatoire. “Assailli par des milliers de messages, le lecteur, l’auditeur, le spectateur est souvent dans un état de sidération. Nous souhaitons l’aider à prendre du recul, à mieux comprendre d’où vient l’information et comment elle peut parfois être filtrée ou biaisée.”

La transparence au nom de l’intérêt général

Projet “d’intérêt général” selon son fondateur, l’OJIM propose des informations et des décryptage sur l’actualité des médias. Déjà dix portraits de stars du paysage audiovisuel français (avec “parcours militant” et revenus) ont été mis en ligne sur le site de l’observatoire dont ceux de Pascal Clark, Nicolas Demorand, Thomas Legrand, Yves Calvi, Joseph Macé-Scaron“50 autres sont sur le feu”, indique Claude Chollet. Une infographie sur les réseaux médiatique est aussi en cours de préparation.

Un projet vraiment ambitieux, donc, avec un rédacteur en chef, un webmestre et des rédacteurs rémunérés. “Participatif” aussi, précise Claude Chollet. L’OJIM ne dépend que de dons de particuliers – ils sont déjà 650 à avoir mis la main à la poche. Le premier coup de l’observatoire ? Une pétition pour demander la réintégration de Robert Ménard, fondateur de Reporters sans frontières, à I>télé.

Autres articles

6 Commentaires

  • isimax , 18 Juil 2012 à 14:39 @ 14 h 39 min

    Très bonne initiative à laquelle j’ai, aussitôt, adhéré.
    C’est nécessaire de nous éclairer sur ce monde des médias qui cherche à nous orienter ou pire à nous manipuler.
    Courage et longue route .

  • TRIVIDIC , 18 Juil 2012 à 19:35 @ 19 h 35 min

    Pétition que je me suis empressée de signer …

  • million , 19 Juil 2012 à 0:40 @ 0 h 40 min

    j’ai fait de même, trop c’est trop le bourrage de crânes

  • flammande , 19 Sep 2012 à 17:05 @ 17 h 05 min

    Oui, oui, oui mille fois OUI. Il faut soutenir et adhérer à ce contre-pouvoir !

    Jamais l’unicité du discours des médias n’a été tellement flagrant, grossier. Ce système a évincé tous ceux qui essayaient de réellement informer. Nous vivons sous l’ère de Big Brother !

    Il faut faire cesser ce lavage de cerveau permanent… Cette désinformation continuelle. Ses tribunaux d’exécution sommaire que sont certains débats avec ceux qui osent marcher à l’extérieur des clous de la pensée unique ! Il faut dénoncer ces prétendus journalistes qui ne sont que les agents du pouvoir, les chiens couchants de cette fausse démocratie et des propagandistes…

    Notre salut commence déjà par ça !

  • Gérard(l'autre) , 5 Fév 2013 à 0:39 @ 0 h 39 min

    Après avoir diffusé la liste des députés selon leurs orientations (voir la rubrique) … il serait judicieux de faire la même chose pour les journalistes à chaque prise de position !

  • taratata , 20 Avr 2014 à 9:03 @ 9 h 03 min

    Génial, je découvre ce site à l’instant …. ! avec “Lesalonbeige”, “BoulevardVoltaire” et “Ojim” et quelques autres nous arrivons à être informés correctement !!!!! tout n’est donc plus tenu que par une gauche bien pensante, bobo, menteuse, pourrie (oui, même les journaleux sont pourris), donneuse de leçons, arriviste et j’en passe !!!

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen