NDA : « J’ai toujours préféré le terme d’Instruction publique à celui d’Éducation nationale »

Nouvelles de France a interrogé Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République et ancien candidat à l’élection présidentielle, sur la question de l’école.

Comment jugez-vous l’action du Gouvernement Ayrault sur l’école ?

Il est prématuré de juger de l’action du Gouvernement sur l’école, à seulement 15 jours de la rentrée. Aussi, ne m’en tiendrai-je pour l’instant qu’aux mesures annoncées concernant la modification des rythmes scolaires : l’allongement des vacances scolaires d’automne, d’hiver et de printemps, la réduction des vacances d’été et le retour à la semaine de 4,5 jours me semblent plutôt aller dans le sens d’un meilleur rééquilibrage du temps scolaire. Cependant, je crains que ce régime n’embarrasse les parents qui travaillent et devront de ce fait trouver des solutions pour occuper ou faire garder leurs enfants.

La création de nouveaux postes dans l’Éducation nationale vous parait-elle nécessaire ?

Le chiffre annoncé de 60.000 recrutements me semble d’autant plus excessif que le problème de l’école n’est pas uniquement quantitatif.

Cependant, je suis convaincu que la règle du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux était aberrante et que, pour compenser une partie des 80.000 postes supprimés au cours des dernières années, il faut recruter, sur plusieurs années, au moins 30.000 enseignants du CP au CE2 pour assurer un meilleur apprentissage des fondamentaux.

De même, je préconise le recrutement notoirement insuffisant d’Auxiliaires de Vie Scolaire pour assurer la mise en œuvre concrète de la loi de 11 février 2005, et permettre aux enfants handicapés et notamment les autistes, d’être accueillis en milieu scolaire ordinaire.

Que vous inspire la morale laïque prônée par Vincent Peillon ?

Vincent Peillon n’a pas tort d’avancer que l’école doit être le lieu permettant aux élèves de s’affranchir des déterminismes sociaux, culturels, religieux,… pour acquérir n véritable sens de la vie collective et de la citoyenneté. Aussi ne verserai-je pas, comme certains, dans la caricature en traitant Peillon de pétainiste sous prétexte qu’il restaure les cours de morale à l’école. Il faudra cependant rester prudent, la morale peut recouvrir tout et n’importe quoi et elle peut générer si l’on n’y prend garde, une nouvelle forme de déterminisme. Je rappellerai que le fondateur de l’école publique laïque, Jules Ferry avait lui-même introduit les cours de morale à l’école.

Quelle différence faites-vous entre les termes « Éducation nationale » et « Instruction publique » ?

J’ai toujours préféré le terme d’Instruction publique à celui d’Éducation nationale, d’une part parce que « publique » renvoie à service public, d’autre part parce que la mission d’éduquer au sens large renvoie plutôt à l’univers familial, lorsque l’instruction renvoie plus spécifiquement aux apprentissages.

Quelles seraient vos premières mesures si vous étiez ministre de l’Éducation nationale ?

Il y a trois décisions prioritaires que je prendrais sans délai, à savoir

L’augmentation du nombre d’heures hebdomadaires consacrées au Français dans le cycle élémentaire de 10 à 16 heures. La restauration de l’autorité de l’enseignant sur sa classe par l’exclusion systématique des perturbateurs. Enfin je m’attellerai à la revalorisation du métier d’enseignant et, notamment, un bonus octroyé aux enseignants en poste dans des zones difficiles.

Autres articles

12 Commentaires

  • petitjean , 17 Sep 2012 à 18:00 @ 18 h 00 min

    pauvre NDA, c’est tout ce qu’il trouve à proposer pour réformer l’Ecole ??

    pas un mot sur la main des idéologues qui, de fait, contrôlent l’école ! Pas un mot sur la liberté de choix des parents ! Pas un mot sur l’école libre et le chèque scolaire ! Pas un mot sur la théorie du genre qui est entrée à l’école grâce à l’ump ! Pas un mot sur la restauration des cours d’Histoire de France ! etc, etc.. ….

    décidement NDA, non seulement ne connait pas son dossier ,n’a pas de projet pour l’école, et il ferait donc un énième très mauvais ministre de l’Instruction !!

  • Goupille , 17 Sep 2012 à 21:48 @ 21 h 48 min

    Pauvre NPDA…

    Niveau conversation de bistrot… Chat sur un toît brûlant, qui ne veut pas mettre les profs et leurs crétins d’élèves lobotomisés dans la rue…
    Mais qu’est-ce qu’il risque NDA ? Il ne sera jamais président, et même pas ministre de l’EdNat.
    Dieu, en tous cas, nous en préserve !

    Les trois-quarts des profs sont désormais quasiment incultes et ne possèdent pas eux-mêmes les disciplines qu’ils sont censés enseigner. Quoi d’étonnant, puisque l’enseignement est un entonnoir et que les profs ne peuvent pas restituer ce qu’ils n’ont pas reçu. Cela fait un quart de siècle que sévit le “Bac” à 85% de réussite (…).

    Il faut tout repasser au marbre.

    Limoger les pédagogue fous qui encombrent les couloirs du Mamouth.
    Faire passer aux enseignants un contrôle des connaissances, depuis les maternelles.
    Les retirer de leur classe tant qu’ils n’auront pas atteint le niveau, avec réduction de traitement pour leur donner du coeur à l’ouvrage, voire mettre à pied les syndicalistes récalcitrants…
    Mettre leur classe, en attendant, devant du télé-enseignement, pour les grandes classes.
    Faire assurer l’acquisition des fondamentaux par des vieux chaudrons volontaires qui ont, eux, appris à lire, écrire, compter, simplement, loin des idioties des pédagogos.
    Refaire tous les programmes de Français et d’Histoire, pour redonner aux élèves la fierté d’être les héritiers d’une grande culture et “faire France” autour de nos valeurs et non autour de celles de tel empire dogon disparu…

    Fermer le territoire de l’école aux irruptions des parents dégénérés (les “sauvageons” du Che, toutes provenances confondues, qui avaient tant fait scandale, se sont reproduits…).
    Et les repasser au marbre…

    Remède de cheval, très antidémocratique, mais c’est cela ou crever.

  • C.B. , 17 Sep 2012 à 21:52 @ 21 h 52 min

    Dommage qu’aucun politique ne se soit jamais aventuré à préciser en quoi l’instruction publique (ou l’éducation nationale si on y tient) sont des missions régalienne. Il est plus que temps que l’état cesse de se mêler de ce qui fonctionne très bien sans qu’il y mette son nez. L’idée initiale que l’instruction des enfants est du ressort des parents, qui peuvent évidemment déléguer, gagnerait à être remise en valeur. Et là aussi, il y a urgence à appliquer la même règle pour tous, donc apporter un concours financier indépendant du choix de la famille. L’instruction d’un enfant de niveau n coûte X euros, ces X euros sont dus à cet enfant, dont les parents choisiront le mode d’instruction comme ils ont choisi son mode d’alimentation.

  • Christopher Lings , 17 Sep 2012 à 22:52 @ 22 h 52 min

    Plus d’heures de Français… et d’Histoire ! Et surtout recentrer ces cours d’Histoire sur l’Histoire… de France !

  • Buste , 18 Sep 2012 à 8:08 @ 8 h 08 min

    Goupille,
    Tout est dit et cette révolution arrivera un jour… Patience est longueur de temps !

  • jean-luc , 18 Sep 2012 à 9:42 @ 9 h 42 min

    NDA ne sera jamais Ministre de l’Instruction Publique ni d’autre chose et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est aussi bien car il n’a aucune idée qui le distingue des Ministres Socialisto-UMP qui se sont succédé et ont fait des assauts de démagogie et d’adaptation à l’air du temps (hors peut-être Allègre). Goupille au-dessus dit à peu près tout ce qu’il y a à dire. Quant aux primes aux enseignants en zone difficile, elles existent déjà qui, même si elles ne sont pas mirobolantes font un peu la différence. Chatel avait même créé une prime au mérite dans les 200 et quelques établissements classés ECLAIR, prime qui a bien entendu été condamnée par les syndicats et le plus souvent refusé par les intéressés (elle pouvait aller jusqu’à 2400 euros, ce qui faisait, en réalité, puisqu’elle se substituait aux anciennes primes un peu plus de 1900 euros, plus d’un 13è mois pour de jeunes enseignants.)

  • petitjean , 18 Sep 2012 à 10:34 @ 10 h 34 min

    cet “article”, n’en est pas un !

    que fait donc ndf dans cette galère ??!!…………..

Les commentaires sont fermés.