SNCF : elle a les représentants syndicaux sur le dos parce qu’elle travaille “trop vite” !

Témoignage hallucinant posté sous cette vidéo :

“On ne sait pas tout sur la SNCF, on ne parle que du régime spécial de retraite. Renseignez-vous, c’est sidérant les avantages qu’ils ont et ils ne s’en rendent même plus compte. J’ai une amie qui a fait de l’intérim en tant que secrétaire à la SNCF, contrat de 1 an pour remplacer un arrêt maternité. En moins de 1 mois elle avait les représentants syndicaux sur le dos, car elle travaillait “trop vite”. Il ne fallait surtout pas imprégner ce “faux rythme” à tout le service et/ou à la personne qui reprendrait son poste à son retour de maternité ! Qu’ils viennent quelques mois dans le privé ces flemmards, c’est la dépression assurée et pour le SMIC en plus! Et quand tu donnes ton sang une fois par trimestre, ta journée est payée pour rester à la maison! Mode de calcul de la retraite : basée sur les 6 derniers mois de salaire. C’est bizarre, il y a systématiquement une augmentation de salaire, et pas des moindres, 7 mois avant la retraite! A comparer au privée, où la base de calcul sont les 25 meilleurs années ce qui est une injustice ! Retraite à 50 ans pour les conducteurs, 55 ans pour les bureaux. Et j’en passe et des meilleures, la liste serait trop longue…”

Autres articles

5 Commentaires

  • ranguin , 17 Sep 2014 à 8:37 @ 8 h 37 min

    De vrais escrocs ces syndicalistes !

  • conneriephobe , 17 Sep 2014 à 10:03 @ 10 h 03 min

    Le jour où un c…..u s’attaquera au scandale de l’inégalité du calcul des retraites P/P, puis dans la foulée à toutes les métastases qui tuent notre pays à petit feu, la France commencera à guérir de son cancer déclenché par l’incompétence, la bêtise et la lâcheté des toxi-politiques depuis 40 ans.

    Un malade en phase terminale depuis si longtemps et qui refuse de mourir ça devrait donner envie de se battre pour lui non ??

  • Olivier84 , 17 Sep 2014 à 10:15 @ 10 h 15 min

    Je ne veux pas être pessimiste mais, votre c….u, il risque fort de se prendre une balle entre les deux yeux s’il était assez fou pour refuser la promotion irrefusable qui lui aurait alors été faite ….. Ce système devient de plus en plus mafieux

  • marcS , 18 Sep 2014 à 9:05 @ 9 h 05 min

    Ce comportement (se faire conspuer par un délégué syndical au motif que l’on travaille trop vite ) n’est pas propre à la SNCF mais est commun à tous les services de l’Etat et je sais de quoi je parle !!!

  • aurellehardi , 19 Sep 2014 à 7:41 @ 7 h 41 min

    impossible et faux. dans cette article beaucoup d’imbécilités. déjà ça parle du smic, mais j’aurais bien aimé le toucher le smic quand je suis rentré dans l’entreprise. ensuite, pour le don du sang, c’était une demi journée, mais ça a disparu depuis peu. il n’y a pas d’augmentation de salaire systématique 7 mois avant d’arriver en retraite. il y a un système de notations qui permet de monter ou pas des positions de rémunération tout au long de sa carrière. sans aucune certitude d’en avoir une avant de partir en retraite. la dernière année est une année comme les autres. Pour la retraite, on cotise plus que dans le privé, mais réformes après réformes, plutôt que d’aligner le privé sur nous, ils ont préféré faire l’inverse (on peut parler des retraites de ministres ? et de député ?)
    Après je peux parler des conditions de travail et de la pénibilité de certains boulots à la sncf. j’ai vu 3 collègues décéder au travail en 10 ans (1 accident de travail, 1 suicide et 1 infarctus).
    mettons les choses au clair. je ne suis pas pour que ceux qui ont du travail pénible à la sncf soient privilégiés par rapport à d’autres (routiers, maçons, etc). Je suis pour que tous ceux qui ont des métiers pénibles puissent partir en retraite en bonne santé.et pas que à la sncf.

Les commentaires sont fermés.