VIDÉO | Erbil, refuge irakien de la jeunesse dorée

Dans “Le Petit Journal” de mardi, le jeune journaliste Martin Weill nous fait découvrir un aspect méconnu d’Erbil, ville au nord de l’Irak et capitale de la région autonome du Kurdistan : sa richesse et son insouciance. Nous ne sommes qu’à quelques kilomètres de la ligne du front avec l’Etat islamique et on y croise des jeunes, dont les parents ont fait fortune dans l’or noir, qui roulent en Ferrari, dînent à “Burger Queen”, vont en boîte de nuit et vous montrent fièrement les poignées Louis Vuitton de chacune des portes de leur gigantesque maison. Le reportage, complètement surréaliste, peut être visionné à partir de 3 minutes :

Autres articles

1 Commentaire

  • charles-de , 17 Sep 2014 à 16:16 @ 16 h 16 min

    Dès qu’on aura éliminé l”état islamique”, si l’on y arrive, après l’avoir armé et financé, il faudra lutter contre les Kurdes, qui ne manqueront pas, une fois bien armés et entraînés par nos soins, de réclamer l’indépendance dont ils rêvent depuis longtemps:
    Adieu les frontières de l’Iran, de l’Irak, de la Turquie et de la Syrie qui se sont découpé le gâteau !
    Le lobby de l’armement a son avenir assuré et ça fera sûrement remonter le PIB !

Les commentaires sont fermés.