VIDÉO | Plus haineux que jamais, Paul Amar accuse Jean-Pierre Elkabbach de “(porter) une lourde responsabilité dans l’émergence du Front national” (sic)

Invité de l’émission « C à vous » lundi 15 septembre, Paul Amar a réglé ses comptes avec Jean-Pierre Elkabbach. Pour l’ancien présentateur du 20 heures de France 2, auteur de Blessures aux éditions Tallandier, Jean-Pierre Elkabbach, qu’il accuse d’avoir rigolé avec Jean-Marie Le Pen en loge, “porte une lourde responsabilité dans l’émergence du Front national” :

Autres articles

10 Commentaires

  • Alainpsy , 17 Sep 2014 à 20:11 @ 20 h 11 min

    Pauvre petit Paul amar, il a sa petite dignité, mais le vote du peuple il en fait quoi ? Le peuple aussi a une âme qu’il ne veut pas perdre, monsieur ” la pudeur ” bien à l’abri.

  • Goupille , 17 Sep 2014 à 20:18 @ 20 h 18 min

    Surprise, surprise… Amar existe encore.
    L’homme des gants de boxe, l’homme du débat honteux avec Papon, l’homme à faire comprendre, sinon aimer, Dieudonné…

    Il fait référence à Bourges ? Converti à l’islam, ce qui est déjà une cause d’exclusion des références.
    En fait, il est venu laver ses tapis en famille.

    Michel Boujenah est plus drôle. Et il ne se croit pas obligé de nous imposer sa pensée. Elégance.

  • Droal , 17 Sep 2014 à 20:38 @ 20 h 38 min

    Je n’arrive pas bien à comprendre ce qui se passe.

    Un juif favoriserait l’arrivée du “front national” au pouvoir?

    Les Juifs ne craignent qu’une seul chose…

    La suite au prochain N°.

  • Antoine , 17 Sep 2014 à 21:00 @ 21 h 00 min

    C’est tout le problème des journalistes: ils confondent leur métier et leur engagement citoyen.

  • ranguin , 18 Sep 2014 à 7:28 @ 7 h 28 min

    Encore un qui ne connait aucun mot de la déontologie.
    “Etre neutre et faire passer l’info “!

  • Pascal63 , 18 Sep 2014 à 9:54 @ 9 h 54 min

    Ils prennent , comme Zemmour , la tête de l opposition à ce gvt néfaste ! Même s ils ont raison !

  • conneriephobe , 18 Sep 2014 à 10:39 @ 10 h 39 min

    “V’la qu’ils s’arrêtent entre eux maintenant” (Paul Préboist dans “La grande vadrouille”)

    Jouissif !…

Les commentaires sont fermés.