L’Albanie rapatrie les restes de son roi

Le gouvernement albanais a annoncé mercredi qu’il avait décidé de rapatrier les restes du roi Zog 1er, mort en exil en France en 1961.

Officier autrichien d’origine musulmane, Ahmed Zog est ministre de l’Intérieur d’Albanie (1921), puis Premier ministre (1922). Après avoir échappé à un attentat (janvier 1924), il se retire en Yougoslavie. De retour en Albanie, il s’empare du pouvoir à la fin de l’année 1924 et fait proclamer la République dont il devient le président (1925). Il s’allie avec l’Italie de Mussolini (traités de 1926 et 1927), institue la monarchie en 1928 et devient roi sous le nom de Zog 1er. Il s’exile lors de l’invasion italienne (avril 1939) et ne revient pas après la   Deuxième guerre mondiale, le régime communiste ayant aboli la monarchie en 1946. Il est enterré au cimetière de Thiais (Val-de-Marne).

La cérémonie aura lieu le 17 novembre prochain en vue des célébrations du 100e anniversaire de l’indépendance du pays le 28 novembre.

En juillet dernier, le Prince Leka II, petit-fils de Zog 1er et prétendant au trône d’Albanie a été nommé conseiller du Président de la république d’Albanie.

 

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • marie-france , 17 octobre 2012 @ 19 h 24 min

    qui paie son transfert??????

  • Le Nouveau Croisé , 18 octobre 2012 @ 9 h 46 min

    Le nouveau prix Nobel de la paix…….l’europe bien sûr !

  • J.P Lussan , 18 octobre 2012 @ 12 h 10 min

    C’est la seule question ,excusez moi, un peu sotte que provoque cet acte de réconciliation nationale; surtout de la part d’un peuple islamo-communiste,c’est tout simplement consternant!

  • Kef-Ahmem , 18 octobre 2012 @ 16 h 20 min

    ON S’EN FOUT ! ! ! !

  • Quéribus , 22 octobre 2012 @ 13 h 31 min

    Marie-France, indécrottable socialo-coco !

  • Quéribus , 22 octobre 2012 @ 13 h 37 min

    Etonnant que certains peuples aient de la mémoire… Nous français, heureusement, nous avons la merveilleuse Révolution – du passé faisons table rase ; quant aux massacres, destructions anéantissements de tous ordres… pfff, on ne fait pas d’ omelette sans casser des oeufs ! Cependant nous en payons toujours les conséquences. Mais grâce à notre très efficace Education Nationale, entreprise de décérébration de nos jeunes cervelles ne l’ oublions pas, ce passé ne pourra ressurgir.

Les commentaires sont clôturés.